Accéder à la liste complète des stages conventionnés

CEFPF — LES FONDAMENTAUX DE LA DRAMATURGIE

Mots-clés associés : Auteurs de l'écrit et des arts dramatiques - auteurs de l'écrit et des arts dramatiques

Publié le 03/12/2019 — Produit n° 225455 — Code interne : A1

À l’issue de cette formation, les stagiaires auront acquis les fondamentaux de la dramaturgie par le biais d’exercices pratiques et d’analyses filmiques.

Informations générales

Identification du stage

:

Réalisateurs, Scénaristes de programmes courts, Auteur de Roman ou de BD ou Scénariste désirant approfondir leur connaissances de la dramaturgie.

:

Niveau Bac+2 minimum ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum-vitae.

:

Objectif principal :
À l’issue de cette formation, les stagiaires auront acquis les fondamentaux de la dramaturgie par le biais d’exercices pratiques et d’analyses filmiques.

Objectifs détaillés :
- Connaitre les principes de dramaturgie : les comprendre, les repérer, les appliquer.

  • Du 02/12/2019 au 20/12/2019
    Réf. Afdas : 1970493
  • Du 08/06/2020 au 26/06/2020
    Réf. Afdas : 1970658
  • Du 03/02/2020 au 21/02/2020
    Réf. Afdas : 1970657

105h (15 jours - 35.0h/semaine)
PARIS 20 (Ile-de-France)
3 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Michaël LEBLANC — 0140301585
michael-l@cefpf.com
www.cefpf.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Qu'est ce qu'un bon scénariste? Là est la question...

Ce programme de 15 jours permet d'acquérir les fondamentaux en dramaturgie. Au terme de cette formation les auteurs
auront la capacité pour entreprendre le développement de leur scénario.

Chaque jour la formatrice commence son intervention en abordant un point de dramaturgie sous un angle théorique
avant de passer par la phase pratique où des exercices en atelier et des séances d'analyse filmique favorisent l'intégration et les questions.
Avant d'aborder son programme, la formatrice valide les connaissances acquises, la veille par un quizz.

SEMAINE 1 : PRINCIPES GENERAUX / MOUVEMENT D’UNE BONNE HISTOIRE

- DEBUT / ACTE 1 ou « EXPOSITION »
• La situation initiale (de crise) ou routine de vie
• Le protagoniste
• L’événement déclencheur

MILIEU / ACTE II ou « ACTE D’ACTION »
• L’objectif
• L’enjeu
• Les moyens / actions :
• Les obstacles :
• Les nœuds dramatiques

FIN / ACTE III :
• Dénouement / climax
• La résolution

SEMAINE 2 : LE PROTAGONISTE / SON OBJECTIF / SON ENJEU ET SES MOTIVATIONS

- Le choix du protagoniste
• Différences de définitions en fonction des théoriciens…
• Le protagoniste n’est pas forcément le personnage principal…
• Le protagoniste n’est pas forcément le héros…
• Le protagoniste peut être multiple…

- L'objectif du protagoniste
• L’objectif doit être unique (ou traité « un seul à la fois »)…
• Le protagoniste est celui qui vit le plus de conflit… pas forcément celui qui évolue le plus.
• Différences de définitions en fonction des théoriciens
• Le protagoniste n’est pas forcément le héros… et pas forcément le personnage principal…

- L’enjeu et les motivations du protagoniste
• L’enjeu est ce que l’individu peut perdre ou gagner dans une action…
• L’enjeu doit être révélé à un bon moment du film…
• L’enjeu donne de la dynamique au film…

- Objectif et enjeu… le fond d’une histoire
• Connu
• Motivé (par un enjeu)
• Difficile (mais pas impossible) à atteindre
• Intensément désiré

LES OBSTACLES (QUI S’OPPOSENT A L’OBJECTIF)

- La nature et la variété des obstacles
• La classification originelle
➢ Les obstacles internes
➢ Les obstacles externes
➢ Les obstacles externes d’origine interne
➢ Les « genres » de film déterminés par la nature des obstacles :
Tragédie - Mélodrame - Comédie

• Les obstacles particuliers :
➢ Cas de conscience,
➢ Le dilemme,
➢ Le co-protagoniste, un obstacle interne particulier,
➢ L’antagoniste : un obstacle externe particulier

- L’efficacité des obstacles
• La justification des obstacles
• La force des obstacles

- Le deus ex machina
• Les deus à l’origine d’un gag
• Les deus qu’on trouve dans les contes de fée

- Le diabolus ex machina
• obstacle gratuit

- Le crescendo dramatique
• L’obstacle le plus fort doit se situer à la fin du film.

- La question dramatique et le suspense
• La question et la réponse dramatique
• Le suspense
Conclusion/ Obstacle
➢ Interne / Externe
➢ En crescendo
➢ Obstacles particuliers

LES PERSONNAGES

- Qu’est-ce que caractériser un personnage?
- Quel est le lien entre l’intrigue et la caractérisation ?
- Les éléments de caractérisation
• Les éléments du présent
• Les éléments du passé
• Les éléments du futur ou la courbe dramatique du personnage…

- Le travail de caractérisation
• L'éloge de la caricature
• Le caractère dominant
• Le protagoniste va être l’acteur de l’intrigue
• Les bonnes questions à se poser quand on créé un personnage : la fiche personnage
➢ sexe, nom et prénom, date de naissance, origines, niveau social ...

- Méthode et Biographies
• « Créer des personnages inoubliables » linda SEGER
• « L’anatomie du scénario » john TRUBY
• « Story » robert mac KEE
• « Les blessures de l’âme » lyse BOURBEAU
• « Inside story, le travail sur l'arc transformationnel » Dara MARKS (dixit édition)
• « Je suis comme je suis » isabelle NAZARE
• L’eneagramme

LA PARTICIPATION DU SPECTATEUR

- Ironie dramatique`
• Exemples
• Les trois phases de l'ironie dramatique
➢ Installation
➢ Exploitation
➢ Résolution
• Quelques Applications De L'ironie Dramatique
➢ Le mensonge
➢ La voix off et l’aparté…
➢ Le cheval de Troie…
➢ La peau de l’ours…
➢ La peau de l’ours…
➢ dialogue de sourds…
➢ Le canular…
➢ Le quiproquo…
➢ L’ironie du sort…
• Un deuxième objectif / une question ironique
➢ L’ironie dramatique peut créer un deuxième objectif pour le protagoniste
➢ Un deuxième objectif, donc une deuxième question : la question ironique…
➢ La bombe sous la table : un objectif pour le protagoniste qui n’en a pas…
➢ Question ironique versus question dramatique…
• Les inconvénients de l'ironie dramatique
• Cas particulier de l’ironie dramatique diffuse
➢ Définition…
➢ La préparation alléchante ou maladroite…
➢ L’exploitation de l’ironie dramatique diffuse…

- Le Mystère
• Les inconvénients du mystère…
• Un mystère pire que les autres…

- La Surprise
• La surprise est omniprésente…
• Fausse piste conflictuelle et surprise…
• Films à twist.

CONCLUSION : LA POSITION PREFEREE DU SPECTATEUR…

Planning d'une journée type

Voir programme pédagogique déjà détaillé par journée.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Exposé théorique, exercices pratiques. Analyse et évaluation des scénarios.
Entretiens personnalisés et travaux en sous-groupes à la demande des stagiaires.

Supports fournis aux stagiaires

• Supports fournis aux stagiaires :
Dossier hebdomadaire de documentation.

• Moyens techniques à la disposition des stagiaires :
Matériel didactique mis à disposition pour l’exercice de simulation.
Salle avec télévision et lecteur DVD, vidéoprojecteur.

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Par les stagiaires :
Bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le coordinateur pédagogique.

Par le CEFPF :
Contrôle continu, questionnaire écrit et soutenance orale face à un jury composé de professionnels en activité.

Formateurs

Julie PONSONNET Scénariste - Script Doctor