Sections

Accéder à la liste complète des stages conventionnés

IMDA — Livre audio et voix-off : les bonnes pratiques de la lecture à voix haute

Publié le 04/04/2019 — Produit n° 224094 — Code interne : A1

Mots-clés associés : Auteurs de l'écrit et des arts dramatiques - auteurs de l'écrit et des arts dramatiques

La pratique de la lecture fluide à voix haute est la clé de voûte de toute intervention au micro (enregistrement de livres audio, audio description, documentaires audiovisuels, etc.)
Formation, encadrée par 2 enseignants (comédiens et D.A.), se déroule en immersion totale dans un studio professionnel.

Informations générales

Identification du stage

:
Comédiens, conteurs, chanteurs, journalistes, auteurs, écrivains, scénaristes, artistes auteurs de l’écrit et du livre, romanciers et personnes travaillant dans l’audiovisuel, traducteurs, réalisateurs, et toute personne ayant une expérience de la voix au micro…

:

• Bonne maîtrise de la langue française (lue et parlée).
• Bonne articulation et diction.
• Lecture régulière.
• Connaissance de la littérature française.
• Bonne culture générale.
• Parfaite maîtrise de l’observation et de la concision textuelle.

:

• Découverte et prise de conscience de sa voix à travers la pratique et lʼécoute collective.
• Travail sur la respiration et le lâcher prise.
• Développement de la palette vocale.
• Aide à la définition de la personnalité et des possibilités vocales.
• Apprentissage de la modulation de la voix.
• Maîtrise de la respiration, du rythme dans la voix.
• Maîtrise de la diction et de lʼélocution.
• Maîtrise des propositions de jeu. Pratique et expérimentation de plusieurs sortes de jeu.
• Mise en place dʼune méthode dʼentraînement.
• Acquisition et maîtrise de la fluidité en lecture à haute voix.
• Apprendre à apprivoiser un texte (nuances de sens et de rythme).
• Savoir suggérer un univers, une atmosphère, des sentiments, des personnages.
• Essais sur différents supports :
- nouvelles, romans, récits historiques, contes, …
- documentaires audiovisuels, institutionnel, voice over, pub,
audiodescription
• Bonne connaissance de la chaîne audiovisuelle.
• Travail sur la rigueur, l'exigence de la qualité esthétique vocale : endurance, faculté de se servir longtemps de sa voix, d'en être maître, d'avoir une voix qui sache s'adapter à toutes les situations.
• Mise en situation professionnelle en studio d'enregistrement.

  • Du 17/06/2019 au 28/06/2019
    Réf. Afdas : 1970258

70h (10 jours - 35.0h/semaine)
BOULOGNE (Ile-de-France)
4 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Michel LATINO — 01 46 10 01 28
michel@imda.fr
www.imda.fr

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

En amont de cette formation, les participants ont pour consigne de s’entraîner quotidiennement à la lecture à haute voix pour arriver à un palier de 20 minutes, sur le livre de leur choix.
La formation se déroule dans un studio d'enregistrement professionnel. Un ingénieur du son enregistrera es prestations vocales des stagiaires.

En début de chaque matinée :
• Prise de conscience de la respiration. Maîtrise du diaphragme et de la colonne d’air. Gestion du stress. Relaxation. Exercices de prononciation et d’articulation.
Ces exercices seront pratiqués en groupe le premier jour. Il sera ensuite demandé aux stagiaires de les réaliser avant le début de chaque journée afin de laisser plus de temps à l'enseignement de la pratqiue de la voix-off et de la lecture fluide.

En fin de chaque journée de formation :
Débriefing de la journée et présentation du programme du lendemain.

1er jour : LIVRE AUDIO
Les lectures seront principalement issues de livres de la littérature classique et contemporaine.

- Présentation du programme du stage et de ses intervenants.
- Présentation des stagiaires.

Technique de la lecture :
• En ce début de formation, chacun lira quelques pages d’un livre à voix haute.
Cette lecture “à froid” permettra d’évaluer le niveau de capacité à la lecture à voix haute de chacun.

Après avoir fait un bilan de chaque prestation, le D.A. propose un travail en profondeur sur la technique :
- Diction
- Articulation
- Modulation de la voix.
- Comment « poser sa voix au micro », avec, en plus, un retour technique de l'ingénieur du son.
- Apprendre à respecter le schéma intonatif.
- Intensité de la voix : voix forte, voix douce.
- Timbre de la voix : voix aiguë, voix grave.
- Vitesse de lecture : rapide, lente, changements de vitesse, silence dans la lecture, les arrêts, etc.
- Respect de la ponctuation.
- Courbe mélodique de phrase : courbe ascendante pour l’interrogation, …
- Rythme de la phrase et rythme des mots.
- Choix des mots ou groupe de mots à mettre en évidence (accentuation tonique).
- Travail sur le lâcher prise et la respiration.

• Travail au micro sur une lecture : 1er test d’enregistrement
Ecoute et critique du Directeur Artistique.

• En fin de journée, l’enseignant demande à chacun une préparation d’une lecture sur un texte court (2 pages) à faire pour le lendemain.

2ème jour : LIVRE AUDIO
• Travail sur la lecture préparée.
But : Mise en place d’une méthodologie d’analyse dans le but d’éclairer le lecteur sur la cohérence du texte à travers son interprétation. Cette analyse permettra de faciliter une lecture orale expressive, grâce au travail préparatoire axé sur l’anticipation du sens.
Chaque stagiaire prépare sa lecture silencieusement à l'aide d’une grille d’évaluation. Il détectera, selon un code couleur, les points suivants :
- Repérer les groupes de mots et utiliser la ponctuation.
- Découper les syllabes.
- Les mots de liaison.
- Les intonations, les changements de voix, …
- Repérer les figures de style.
- Repérer les groupes de mots difficiles.

Après cette préparation, l’enseignant abordera un autre support de lecture : le roman.
Le stagiaire analysera, en survolant la lecture, les points suivants :
- A quel siècle a été écrit le roman ?
- A quelle époque se déroule l’histoire ?
- Quel est le genre littéraire ?
- Quels registres (familier, soutenu, etc.) ?
- Que nous apprend le résumé ?
- L’utilisation des pronoms personnels : ils permettent d’identifier les personnes en cause dans un texte. En effet, si le lecteur veut distinguer les différents intervenants dans un texte et dégager le point de vue de chacun, le repérage des pronoms personnels et de leur fonction est un outil efficace pour savoir qui parle à qui et qui dit quoi.

Après avoir effectué cette analyse, la consigne est de préparer une lecture de 10 pages du roman pour le lendemain.

3ème jour : LIVRE AUDIO

Enregistrement des lectures de roman. Écoute, analyse et critique de l’enseignant.

Le conte et le roman d’aventure.
Le conte est un récit court, un récit de faits qui pose un regard sur la réalité par le biais du merveilleux ou du fantastique. Les conte est généralement destiné à distraire, à instruire en amusant. Le mérite principal du conte consiste dans la variété et la vérité des peintures, la finesse de la plaisanterie, la vivacité et la convenance du style, le contraste piquant des événements.
Le récit ou roman d’aventures se base sur l’action et multiplie les péripéties. Il repose sur le suspens plutôt que sur la psychologie des personnages. Le héros, souvent masculin, est confronté à une situation périlleuse à laquelle il doit faire face de façon souvent rocambolesque.
L’enseignant insistera sur les principales caractéristiques que le narrateur devra adopter pour ces types de lecture :
- savoir raconter une histoire,
- parler posément,
- laisser surgir les images,
- faire une large place à la crédibilité,
- ménager le suspens,
- susciter l’imaginaire.
A la fin de cette journée, l’enseignant donnera à chaque stagiaire une partie d’un livre dont il devra préparer la lecture enregistrée lors du 7ème jour de stage.

4ème jour : VOIX-OFF
Présentation des grands principes de la voix à l’image pour le documentaire;

Narration : ce 4ème jour sera consacré à la narration dans le film documentaire.
Chaque stagiaire, à tour de rôle, interprète une narration de documentaire devant un micro, réécoute et autocritique. Retour et analyse de l’enseignant.
- Travail de narration sur un documentaire. Écoute et correction.
Travail sur les rythmiques d'interprétation.

5ème jour : VOIX-OFF

Narration et voice over (sur différents supports audio visuels) : travail sur les appuis, le débit, le changement de ton et de voix, le rythme, le langage parlé naturel, selon le sujet traité. Travail sur lʼélocution, la clarté, le sourire.
- Définition des termes techniques utilisés (glossaire qui sʼétoffera au cours du stage). Le vocabulaire de la voix-off.
- Travail sur lʼélocution et la diction, anticipation des difficultés à l'aide de films documentaires avec voix-off et voice over qui peuvent se succéder sur le même support.
- Repérer, prendre conscience et jouer avec les aspérités naturelles de sa voix. Comment “se” placer par rapport au micro en fonction du jeu.

6ème jour : LIVRE AUDIO
Dialogue et roman policier
Au cours de cette journée, les stagiaires passeront plus de temps derrière le micro pour un temps de lecture plus important. C’est une journée charnière avant le jour 7 qui sera consacré à la lecture intensive au micro.
Le travail effectué sur la voice over permettra aux stagiaires d’aborder cette journée de travail sur le dialogue dans le roman et plus particulièrement le roman policier.
- Comment déterminer si le dialogue doit être joué, non joué, si plusieurs lecteurs doivent intervenir ?
- De quelle manière lire un texte dans l’inflexion juste ?
- Où se cache l’accentuation, nécessaire à la cadence ?
- Comment travailler sur la projection dans le dialogue ?
Le lecteur abordera sa lecture en fonction de différents types de dialogues :
1) le dialogue didactique, dans lequel la relation entre les protagonistes est déséquilibrée.
2) le dialogue dialectique, dans lequel la relation entre les protagonistes est plus équilibrée.
3) le dialogue polémique, dans lequel les deux instances sont irréconciliables.
4) le dialogue délibératif, qui consiste à convaincre quelqu’un, à faire adopter une décision ou une prise de position.

7ème jour : LIVRE AUDIO
Enregistrement dans les conditions du réel en présence d’un directeur artistique
Les stagiaires devront enregistrer chacun 30 minutes du livre dont ils auront préparé la lecture en amont. L’enseignant aidera chaque élève à préparer sa lecture.
L’enregistrement se fera dans le studio avec un directeur artistique indépendant. Il évaluera objectivement l’expérience de chaque candidat pour valider ses aptitudes et compétences dans le domaine de la lecture à voix haute.
Ces enregistrements seront montés et mixés par l’ingénieur du son. Ils seront rajoutés à l’ensemble des enregistrements voix-off et livre audio remis à chaque stagiaire en fin de formation. Ils pourront leur servir de bande démo.

8ème jour : VOIX-OFF
Un autre enseignant interviendra pour ces 3 derniers jours. La voix et la lecture seront plus en interaction avec l'image dans cette partie de la formation.
voice over et audio description
- La voice-over : un jeu ? Un non Jeu ? Essai avec différents personnages et situations. Suite et fin.
Ce 8ème jour est consacré à des programmes audiovisuels de type docu fiction où le jeu fait appel à la rapidité pour poser sa voix sur des personnages pris sur le vif. Ici le rythme est important. Il faut veiller à ne pas rompre l’énergie de la version originale.

- L’audio description : c’est un ensemble de techniques qui permettent de rendre des films, des spectacles ou des expositions, accessibles aux personnes aveugles ou malvoyantes grâce à un texte en voix off qui décrit les éléments visuels de l'œuvre. La voix de la description est placée entre les dialogues ou les éléments sonores importants afin de ne pas nuire à l'œuvre originale. Nous travaillons lors de cette formation sur l’audio description pour les films, téléfilms et séries. Contrairement à la narration et à la voice over, cette technique demande moins de jeu, plus de neutralité dans la voix, mais requiert une plus grande précision. Le mot doit être juste et bien prononcé.

9ème jour : VOIX-OFF
La voix dans la pub
Toute cette journée sera consacrée à cette discipline.
• Un travail sera fait sur l’analyse et l’explication de texte et, quand c’est le cas, le rapport image / texte afin de savoir cerner les points importants d’un message ou d’un texte publicitaire.
• Le jeu dans la publicité (rythmique, placement).
• Maîtriser la justesse de ton et d’interprétation du message publicitaire narratif, produit, promo, signature et mentions légales.

10ème jour : VOIX-OFF
- Écoute des enregistrements réalisés les quatre jours consacrés à la voix-off en présence d’un directeur artistique indépendant. Critiques et corrections.
- L’enseignant reviendra sur les points qui ne sont pas encore bien assimilés.
- Préparation de la bande démo voix-off de chaque stagiaire.

Planning d'une journée type

Tous les matins :
- débriefing sur les apprentissages et éléments enseignés la veille.
- Le formateur s'assure que l'ensemble des stagiaires a bien intégré les enseignements de la veille.
Présentation du programme du jour.
Alternances de pratique et de théorie.
Corrections collectives
Résumé des apprentissages de la journée et des points forts.
Présentation de la journée du lendemain.

Méthode pédagogique : Ecoute et observation des aptitudes de chaque stagiaire. Alternance dans les exercices.
Pratique avec différents intervenants permettant ainsi aux stagiaires de s’adapter à différentes directions de plateau.
Travail dans les conditions du réel au contact de professionnels.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Alternance des méthodes. La combinaison de ces méthodes pédagogiques affirmatives, interrogatives et actives permet la transmission des connaissances et des savoir-faire en vue d’atteindre les objectifs pédagogiques.
Nous conseillons fortement aux stagiaires de garder le contact entre eux. Nous encourageons les projets de collaboration qui rendront leur travail de prospection efficace et rapide.

Suivi des stagiaires :
Après cette formation, les stagiaires sont invités à nous faire part de leur trajet et de leur évolution professionnelle. Ce sera également l’occasion de revoir les points qui constitueraient une difficulté pour eux.
Ils pourront également, et à tout moment, bénéficier de l’aide d’un de nos formateurs pour les “dépanner”.
Nombre de stagiaires par poste de travail : alternance de travail individuel et en groupe. L’observation ayant autant d’impact que la pratique.

Supports fournis aux stagiaires

Textes et films avec bandes rythmo pour commentaires, voice over. Films pour bandes annonces. Enregistrements de pub radio et télé avec textes en support papier et musiques et bruits. Extraits de livres pour narration.
Moyens techniques à la disposition des stagiaires : Différents studios d’enregistrement professionnel de doublage et voix off, avec et sans cabines, différents casques, différents micros. Stages dans les conditions du réel. Tablettes numériques.
- Textes libres et livres
- Ordinateurs (PC) équipés d'internat pour effectuer des recherches
- Casques audio. Vidéoprojecteurs.

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Modalités d'évaluation :
bilan / entretien avant le début de stage, grille d’évaluation sommative établie avant le stage. Les mêmes critères seront évalués en fin de formation. Cela nous permettra de constater l'évolution.

La grille dévaluation permettra d'apprécier les capacités de chaque stagiaire en amont de la formation et au terme de celle-ci.

Cette évaluation mettra surtout l'accent sur les points suivants :
• Lecture fluide à haute voix
• Lâcher prise
• Respiration
• Rythme
• Analyse de situation
• Jeu
• Synchronisme
• Capacité de créer des voix
• Rapidité
• Aptitudes à la prospection

Formateurs

GERARD MALABAT Comédien voix-off / doublage / livre audio / Directeur artistique

Catherine Collomb Directrice artistique voix-off et doublage – Coach voix – Comédienne – Voix off

CLEMENT CHAUVELLE INGENIEUR DU SON

Informations pratiques
IMDALivre audio et voix-off : les bonnes pratiques de la lecture à voix haute
  • Du au
    Réf. Afdas : 1970258
Durée : 70h (10 jour s - 35.0h/semaine )
Lieu de formation : BOULOGNE (Ile-de-France)
Effectif : 4 stagiaires
Coût : 2800.00 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
Michel LATINO 01 46 10 01 28
michel@imda.fr
www.imda.fr
Autres formations
Inscrivez-vous à notre liste de diffusion

Pour être informé par e-mail de la publication de nouveaux stages, remplissez ce formulaire.

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...