Accéder à la liste complète des stages conventionnés

VIDEO DESIGN FORMATION — Création et impression 3D, initiation avec Blender

Mots-clés associés : Auteurs des arts graphiques et plastiques 2D-3D - auteurs des arts graphiques et plastiques 2d-3d

Publié le 08/07/2019 — Produit n° 223930 — Code interne : A1

Ce stage de formation de 2 semaines est une initiation complète à la création 3D sous Blender, avec spécialisation de niveau expert Blender et spécialisation à l’impression 3D.

Informations générales

Identification du stage

:

Plasticiens, graphistes, infographistes, artistes, scénographes, designers, et d’une manière générale tous ceux qui désirent s'initier à la création 3D sous Blender, de manière complète et comprendre à l'impression 3D

:

Bonne aisance dans l'environnement informatique. Connaissance des outils graphiques 2D bitmap (Photoshop), vectoriels (Illustrator, autocad,...) ou 3D. Entretien pédagogique.

:

Ce stage de formation de 2 semaines est une initiation complète à la création 3D sous Blender, avec spécialisation de niveau expert Blender et spécialisation à l’impression 3D:

Se repérer dans l’interface de Blender, l’espace de travail et les préférences utilisateurs
Se répérer dans l’espace 3D avec Blender, les vues et les sélections
Réaliser des transformations
Maîtriser la modélisation avec les modificateurs
Gérer les lumières avec le Lighting Setup
Gérer les matériaux et Shaders
Savoir employer les textures procédurales ou à partir d’images
Utiliser l’animation linéaire avec le “Graph Editor” et le “Dope Sheet”
Utiliser le moteur de rendu Cycles
Savoir optimiser le modèle 3D à imprimer
Savoir préparer l’étayage des modèles 3D
Gérer la conversion et exportation des fichiers STL
Savoir faire fonctionner et entretenir une imprimante 3D locale

  • Du 04/11/2019 au 15/11/2019
    Réf. Afdas : 1970437

70h (10 jours - 35.0h/semaine)
PARIS 11 (Ile-de-France)
5 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Jeanne Clerc-Renaud — 0148069191
jsimon@video-d.com
www.video-d.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

INITIATION BLENDER (5 JOURS)
INTRODUCTION À LA 3D

La 3D est une des nombreuses manières de représenter le monde qui nous entoure ou d’en inventer de nouveaux. Pour comprendre son principe, la formation Blender fait une introduction à la 3D, qui vous donnera quelques clefs pour apprendre à décomposer la structure d’un objet afin d’en faciliter sa future représentation 3D.

Reconnaître les liens entre l’objet et sa structure.
Technique d’analyse de structure 3D


PRESENTATION DU LOGICIEL BLENDER
Présentation de Blender.
La communauté Blender.
L’interface, préparation de l’espace de travail.
Les préférences utilisateur.

L’ESPACE 3D AVEC BLENDER
On peut se demander comment un espace 3D peut s’inscrire sur un écran plat d’ordinateur. Dans la formation Blender, on verra que la réponse se trouve dans un certain nombre d’outils et de repères très intuitifs que nous installerons et manipulerons comme autant de positions idéales d’observation.

Se repérer.
Les vues.
Les sélections.
Les transformations

MODÉLISATION
La formation Blender prend beaucoup de temps et de soin à s’intéresser à la modélisation.
La modélisation 3D, c’est l’organisation des représentations mentales ayant pour finalité la simulation des émotions, des formes, des matières, des couleurs, des actions, du monde qui nous entoure. Cette organisation s’appuit sur un certain nombre d’outils et de protocoles numériques propres à chaque logiciel 3D.

Techniques de modélisation.
Extrusion, révolution.
Les modificateurs: Subdivision Surface, Mirror, Screw, Array, Solidify.
Les courbes de Béziers.


LUMIÈRES
La lumière peut se faire enveloppante, inquiétante, démonstrative, chaleureuse. Pratiquement tous les types d’éclairages sont ici possibles. La formation Blender initie à la grande souplesse de la lumière: la gestion des éclairages se fait comme sur un plateau de tournage, mais sans avoir le problème des ombres ou d’un projecteur dans le champ.

Les lumières: Point, area, spot, sun, hemi.
Le Lighting setup.
Le Ray tracing.


MATERIAUX
Lorsque nous observons un objet, nous imaginons très vite de quelle matière il pourrait être constitué, et ce, par une simple analyse de comment il renvoit la lumière. En collant aux réalités physiques de propagations de la lumière dans le monde qui nous entoure, Blender nous offre la possibilité de régler très précisément les différents types de réflexion ou d’absorption de la lumière sur un matériau.

L’éditeur de matériaux.
Shaders diffus et spéculaires.
Translucidité et émittance.
Reflets et transparence.


TEXTURES
Les textures rajoutent du détail aux matériaux. Elles permettent d’apporter des informations supplémentaires sur ce que les structures représentent dramatiquement et plastiquement à la manière dont un papier peint d’un appartement vous renseigne sur la personnalité de ses occupants. La formation Blender initie à cette exigence de soin du travail des textures. Ces textures peuvent être ainsi tour à tour, douces, rugueuses, agressives, caressantes, ou simplement prendre la forme d’une image.

Textures procédurales.
Textures images.
Introduction au dépliage UV.

RENDU BLENDER
Le rendu, c’est l’image finale que calculera Blender lorsque vous aurez terminé de régler tous les paramètres de vos objets 3D avec ses éclairages, ses matériaux, ses textures. Il existe plusieurs moteurs de rendu capables de rendre tous les paramètres de vos objets 3d. Dans cette formation Blender de 5 jours, nous nous intéresserons au moteur de rendu interne et de base de Blender.

Le moteur de rendu interne de Blender.
Le rendu par passe.
Optimisation des ressources machines.

ANIMATION
L’animation, c’est la quatrième dimension de Blender. Depuis la version 2.5, pratiquement toutes les propriétés d’un objet sont « animables ». Ergonomique, ludique, l’animation dans Blender est un plaisir qu’il faudra toutefois gagner en assimilant les quatre fenêtres de l’interface qui lui sont consacrées.

Introduction à l’animation.
La Timeline. Les hiérarchies et les contraintes.
Animation linéaire avec le « Graph Editor » et le « Dope Sheet ».
Les shape keys (morphing)

COMPOSITING BLENDER
Le compositing améliore les images produites par Blender . Il permet de rajouter, entre autres, un éblouissement, une profondeur de champ, un étalonnage, une incrustation. La formation Blender explicite le compositing, qui vous permettra d’enrichir substantiellement votre parti pris artistique.

Introduction au Node Editor de Blender.
Incrustation d’objet 3D dans une photo.
Ombre et reflets.
Organisation des calques de rendu.

INTRODUCTION AU SCULPT MODE
Tête scannée et retouchée avec le « Sculpt Mode » de Blender . Technique de modelage numérique
Tête scannée et retouchée avec le « Sculpt Mode » de Blender . Technique de modelage numérique


BLENDER EXPERT (3 JOURS)
MODÉLISATION
Le module Blender expert explicite la topologie, technique qui permet de modifier plus rapidement le modèle en permettant d’accéder à de grands ensembles de points, de droites, de faces, en une seule fois. Elle permet un lissage plus cohérent et donne des meilleurs rendus en créant des enchaînements de surfaces continus.

Topologies avancées.
Les modificateurs: Decimate, Boolean, Multiresolution, Skin, Displace.
Introduction au Sculpt Mode.

MATERIAUX
Même si les objets créés dans Blender sont vides à l’intérieur, il est possible de créer des matériaux volume comme le sont les fumées ou comme peuvent l’être des ensembles de particules statiques ou dynamiques.

Matériaux volume et halo.
Les « ramp » de couleur.
Matériaux des « Strand »

TEXTURES
Modéliser avec peu de ressources est un gage d’élégance, et connaître la valeur d’un point, d’une droite, d’une face, en terme de ressources machine fait gagner beaucoup de temps à tout le monde. La formation Blender Perfectionnement étudie ces techniques avancées en textures, qui feront faire de réelles économies.

Normal Map.
Le mode Texture Paint

LUMIÈRES
Nous verrons que l’éclairage d’extérieur à besoin d’un adoucissement global des ombres portées et qu’un matériau miroir a besoin de refléter la lumière émise par une image en Haute résolution pour être crédible.

Utilisation des Light Probes et des images HDR.
Influence du world : l’Ambient occlusion, texture du world.
Radiosité.

RENDU
Le module Blender expert permet d’apprendre un moteur de rendu très intéressant, plus réaliste, plus puissant, et paradoxalement plus intuitif… Cycles est un moteur de rendu photo réaliste qui utilise les équations physiques du comportement de la lumière pour calculer un rendu. Ce rendu peut-être visible à l’écran en temps réel au fur et à mesure des modifications apportées à l’objet.

Présentation du moteur de rendu Cycles.
Organisation des shaders de Cycles.
Utilisation de la double interface Nodes et Panel de Cycles.

ANIMATION
Pour ces techniques avancées de l’animation le module expert installera un véritable squelette appelé armature, à l’intérieur même de notre modélisation. Ce squelette entrainera et déformera notre objet comme le ferait une articulation avec notre peau.

Introduction aux armatures.
« Parentage » Maillage/armature.
Le mode Weight Paint.
Cinématique avant et Cinématique inverse.

PARTICULES
Le module Blender expert étudie les systèmes particulaires, dynamiques et statiques.
Les particules génèrent des objets en masse qui vont pouvoir se transformer d’une manière complètement aléatoire ou uniforme.

Particules dynamiques (fumée, pluie, grêle).
Particules statiques (cheveux, gazon, poils)

LES PHYSICS
Le module Blender expert appréhende les « physics ». Les physics permettent de simuler en animation 3d un certain nombre de comportements physiques de différentes matières lorsqu’elles se trouvent soumises à une ou plusieurs forces.

Cloth (Tissus).
Rigid Body (Corps Rigide)


SPECIALISATION IMPRESSION 3D (2 JOURS)
IMPRESSION 3D
Une fois la conception de votre objet achevée sur Blender ou sur un autre logiciel de modélisation 3D, cette formation impression 3D vous permettra de mener à bien toutes les étapes nécessaires à une impression 3D réussie.

MISE EN OEUVRE D’UNE IMPRESSION 3D
Pourquoi analyser un objet en vue de son impression 3D ?
Au moment de l’impression, un objet en 3D doit être constitué de triangles bien organisés. Or, il se peut que lorsque vous modélisez votre objet 3D certains de ces triangles se chevauchent ou ne soient pas fermés. Il peut également arriver que certaines épaisseurs ne soient pas suffisantes pour être imprimées.

Détection par le logiciel Blender des faces risquant de poser un problème à l’impression.
Détection par le logiciel Blender des faces risquant de poser un problème à l’impression.
Les différents outils d’analyse d’un objet :
Mesh Analysis
L’addon Print 3D
Analyse des Fichiers SVG
Impression 3D d’un objet à des dimensions précises
Tolérances pour les différents types de liaisons mécaniques
Création de support
Grâce au modificateur ShrinkWrap et au supportLibrary créé dans Blender il est maintenant très ergonomique de poser des supports sur vos objets à imprimer.

Impression 3D sans supports, le filament se dépose dans le vide - Supports réalisés avec Blender facilement détachable pour la finition
Impression 3D sans supports, le filament se dépose dans le vide – Supports réalisés avec Blender facilement détachable pour la finition
Orientations de votre impression 3D
Optimisation de vos impressions :
Imprimer un objet avec un minimum de remplissage
Augmenter le volume d’impression de votre imprimante 3D
Conversion et exportation des fichiers stl (stéréolithographie).
Les logiciels de découpe fonctionnent avec des fichiers stl, Blender convertit directement vos fichiers 3D en fichier STL.
Si vous travaillez sur d’autres logiciels de modélisation 3D, vous pourrez importer vos fichiers sur Blender, les retravailler en vue d’une impression 3D, puis directement les convertir en fichier STL.

DECOUPE DE VOTRE MODELE EN TRANCHE (SLICING)
Introduction au Gcode
Les différents Slicers (logiciel de tranchage)
Pour une impression 3D, il faut qu’un logiciel de tranchage s’occupe de découper en tranches votre modèle. C’est la succession d’impressions de chacune de ces couches et leur empilement qui formeront votre objet. Réussir une impression 3D, c’est aussi bien savoir configurer le logiciel de Slicing.

Paramètrage des principaux slicers:
Skeinforge
Cura
Slic3r
Analyse du gcode et des graphiques générés par le slicer.
Il est possible de visualiser sur des graphiques les différentes étapes de votre impression 3D en suivant le cheminement de la tête d’extrusion couche par couche. Nous pouvons ainsi détecter sur ces graphiques les problèmes qui risquent d’arriver lors de l’impression 3D.
Sur ce graphique on voit tous les cheminement de la tête d’impression sur la couche choisie
Sur ce graphique on voit tous les cheminement de la tête d’impression sur la couche choisie

L’IMPRIMANTE 3D
Préparation de l’imprimante
Calage de la plateforme de fabrication
Les pilotes :
ReplicatorG
Pronterface
Repetier-Host
Composants, entretien, pannes
Les filaments :
Types
Restrictions-Sécurité
Mise en Œuvre
Maintenance

POST TRAITEMENT ET FINITION DE VOS IMPRESSIONS 3D
Tristesse et désenchantement peuvent vite subvenir lorsque tout ce travail n’aboutit qu’a l’impression d’un bout de plastique. Nous avons développé une série de techniques de finitions pratiques qui donneront à vos objets la place qu’ils méritent. Des exemples de traitements spécifiques d’objets vous seront présentés.

Les outils nécessaires à la pratique de l’impression 3D
Rebouchage
Lissage
Patine

IMPRESSION LOCALE OU A DISTANCE
Des explications détaillées vous seront fournies sur le fonctionnement et l’entretien de ces machines.
De nombreux sites d’impression 3D en ligne se développent. Économiques, rapides, ils peuvent être une solution pour ceux qui ne désirent pas investir tout de suite dans un équipement coûteux. Encore faut-il savoir optimiser son objet 3D pour obtenir de bons résultats.

Planning d'une journée type

Alternance entre théorie, explication des fonctions, et exercices pratiques.
• MATIN : court rappel des bases vues précédemment, avec approfondissement pratique dirigé.
• Petit topo théorique (workflow, formats,...) selon l'évolution du stage.
• Explication de nouvelles fonctions. Exercice court d'application. Approfondissement, exercice d'application.
• Explication de nouvelles fonctions et méthodes pour utiliser ces fonctions. Exercice court d'application. Approfondissement, exercice d'application.
• APRES MIDI. Mise en pratique sur exercice long et global. Aide personnalisée sur exercice. Correction collective de l'exercice. Approfondissement théorique et technique. Fin de la journée avec démonstration de fonctions moins usuelles, en exercices dirigés.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

cerner les besoins, avec l’approche la plus personnalisée possible. Apprendre les bases théoriques. Alterner avec une pratique importante : exercices et problèmes spécifiques.
Etre à l’écoute et ne jamais laisser un stagiaire bloqué. Ouvrir aux nombreux domaines possibles : pub, industrie, théâtre, cinéma...

Supports fournis aux stagiaires

Mémo bases vidéo numérique, livre sur Blender, clé usb avec doc et projets. Bibliothèque de 600 ouvrages à disposition durant le stage.

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Cette formation Cinema 4D est structurée par le CVAF, Certificat de Validation des Acquis de Formation.
Ce certificat structure le déroulement de la formation selon ses objectifs, et évalue ses acquis tout au long, avec des exercices donnés par le formateur, portant sur les axes principaux du programme et des objectifs, permettant de mesurer le niveau des compétences acquises et maîtrisées, le degré d’autonomie atteint en fin de formation.
La responsable pédagogique réceptionne les résultats des exercices, et sanctionne par un niveau atteint d’acquisition, de A (Compétences acquises et maîtrisées, autonomie complète) à E (Compétences non acquises), en passant par des notes intermédiaires.

Formateurs

BORNE Olivier Infographiste