Accéder à la liste complète des stages conventionnés

CEEA — LA NARRATION COMPLEXE - Délinéariser son récit pour en augmenter le suspense et l'impact émotionnel avec Marc Herpoux

Mots-clés associés : Auteurs du cinéma et de l'audiovisuel - auteurs du cinéma et de l'audiovisuel

Publié le 13/11/2019 — Produit n° 225185 — Code interne : A1

Délinéariser son récit pour en augmenter le suspense et l'impact émotionnel avec Marc Herpoux

Informations générales

Identification du stage

:

- Scénaristes
- Réalisateurs
- Directeurs littéraires
- Directeurs de collection
- Conseillers de programme
- Auteurs
- Romanciers, …

:

- Connaissance des fondamentaux de la dramaturgie
- Une culture cinématographique la plus variée possible

:

- Démultiplier ses intrigues de manière cohérente pour intensifier l’intérêt et la progression dramatique de son scénario.
- Combiner plusieurs histoires au sein d'un même scénario en s’assurant de la cohérence du propos pour garantir l’unité dramatique et thématique du film.
- Hiérarchiser les intrigues en fonction de leur efficience et les entrelacer tout en veillant à la lisibilité du récit pour le spectateur.

  • Du 12/03/2020 au 13/03/2020
    Réf. Afdas : 1970524

14h
PARIS 14 (Ile-de-France)
10 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Claire CAILLAUT — 0144079104
formation.continue@ceea.edu
www.ceea.edu

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

JOUR 1

I. Introduction : les bases d’une narration simple – 4 formes incontournables de conflit


II. 1er moyen de complexifier la narration : Le "Film Choral"

1. Film à "Protagoniste pluriel"

a) Le duo : relation entre une intrigue unique et des trajectoires personnelles


b) Le groupe. Ce qui définit le groupe : une quête commune, une réunion, une prise d’assaut

Les archétypes qui forment un groupe



JOUR 2

II. 1er moyen de complexifier la narration : Le "Film Choral" (suite)


2. Film à "Protagonistes multiples”

a) Le duel
b) Les trajectoires parallèles



III. Le 2ème moyen de complexifier la narration : Les "Flashbacks"

Penser le flashback comme "structure narrative": éclater le récit dans le temps

- Qu’est-ce qu’un flashback ?
- Les différents types de flashbacks
- Ce qu’ils apportent à la narration ?
- Comment les utiliser ?

IV. Le 3ème moyen de complexifier la narration : le film à sketchs

- Comment sortir de l’effet "bout à bout » ?
- Films à sketchs vs film choral
- Trouver le moteur qui justifie cette narration

Supports fournis aux stagiaires

Accès à la DVDthèque du CEEA (mise à disposition de 1400 titres TV, cinéma, animation)
Accès à la presse professionnelle spécialisée et à la revue de presse

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Le formateur sollicite les stagiaires à chaque extrait de film proposé pendant le stage.
Questions/réponses tout au long des 2 jours.
Analyse orale d'un extrait de film-test en fin de stage.

Formateurs

Marc HERPOUX scénariste, formateur