Revenir à la liste

ARTA — CESC GELABERT - La danse comme outil : danser le mot, écrire le mouvement sur des textes de Valère Novarina

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - danse / chorégraphie

Créer ensemble une dramaturgie des corps, vivante et jubilatoire, avec ce qui constitue la personne de chacun : l'imagination, les émotions, la perception de l’extérieur vers nous-mêmes, la pensée et l’esprit. La transmission s'articule dans une structure triple : la chorégraphie, l’interprétation des textes de Novarina et l’exécution du mouvement.

Informations générales

Identification du stage

:

Acteurs, danseurs, performeurs, chorégraphes, metteurs en scène

:

Artistes ayant eu des expériences professionnelles dans leur domaine.
Les sélections des participants seront faites selon les critères suivants : sur présentation d’une lettre de motivation et d’un dossier de présentation du parcours artistique du candidat, entretiens avec chaque postulant accompagnés de la présentation sur le plateau du studio d’un travail scénique de quelques minutes.

:

Le stage s’articule autour de deux axes ou terrains de travail. Parfois d’une manière précise et parfois en utilisant des techniques d’improvisation:

1 – Travailler sur le mouvement en intégrant les différents niveaux ou éléments qui nous constituent en tant que personnes. Essentiellement le corps, les émotions, la perception de l’extérieur vers nous mêmes, la pensée et l’esprit.

Avoir ces éléments présents simultanément, même si c’est en différentes proportions, pour les utiliser de façon positive, saine, expressive et sage.

2 – Dans une structure triple: la chorégraphie ou la façon dont nous nous organisons, l’interprétation ou la façon personnelle de se servir de la chorégraphie et de contribuer à la même, et enfin l’exécution du mouvement, to perform, danser ou jouer en soi.

  • Du 04/11/2019 au 22/11/2019
    Réf. Afdas : 1930455

90h (15 jours - 30.0h/semaine)
PARIS 12 (Ile-de-France)
14 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Giulia PESOLE — 0143982061
arta@artacartoucherie.com
www.artacartoucherie.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Programme – Organisation du stage

Dans un contexte culturel où nous pouvons tout transformer en art, mais où il n’est pas facile de se mettre d’accord sur ce que c’est l’art pour chacun de nous, je propose ce stage comme un lieu d’échange. Ma fonction est celle de proposer des exercices et des concepts sur lesquels travailler, tout en restant ouvert à la participation et à l’accord avec les participants. Nous échangerons des idées selon notre héritage culturel.

Je me sers des idées que j’ai développé pour me confronter à la création de mouvement, comme une base sur laquelle travailler ensemble. Le stage commencera avec des exercices simples dont la complexité augmente progressivement. Ces exercices s’articulent autour du mouvement corporel et nous y ajouterons l’émotion, la perception, la pensée et le sentiment intime du mouvement.

Ces exercices seront parfois assez précis, mais dans la plupart des cas ils impliqueront un certain degré d’improvisation. Sans séparer chorégraphie et interprétation. À partir de l’expérience et de la personnalité des participants. Suivant les caractéristiques des participants j’aimerais introduire, à certaines occasions la voix et la parole.

La puissance du mouvement dépend des émotions et des esprits qui l’habitent. Pour bien danser nous devons être pleins de mots, mais le spectateur n’entend pas, car ces mots sont voilés par le corps. C’est une vertu et un problème puisque les mots sont précis, signifiants et, parfois, traitres.

L’acteur sera un danseur duquel nous entendons quelques mots dont il est plein,et à lesquelles il doit être capable de donner une forme et un sens. En particulier nous ferons référence à un de mes derniers solos « écrit dans l’air » créée en 2016 sur des textes de Valère Novarina, avec la direction de scène de Moises Maicas.

Au fur et à mesure que nous partagerons des mécanismes, des façons de faire, nous ouvrirons des lignes de développement individuelles, d’une façon à ce que chaque participant ou groupe de participants puisse créer selon ses propres domaines d’intérêt, des chorégraphies ou des fragments. Nous les partagerons et nous en servirons comme une base sur laquelle continuer à travailler sur l’interprétation et sur l’exécution.

Cesc Gelabert

Planning d'une journée type

Il y aura une première séance de deux heures et demi, une pause pour manger et ensuite une deuxième séance de trois heures et demi. Le temps peut s’organiser comme suit : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h.

Dans la première partie nous commencerons, avec une courte explication des caractéristiques du travail à réaliser et, ensuite, nous réaliserons un échauffement, ou développement technique afin de partager des mécanismes.

Lors de la deuxième partie nous ouvrirons la place à la chorégraphie, à l’interprétation et au travail plus individuel selon le parcours professionnel de chacun ou en groupe, afin de collaborer et de développer et pratiquer des idées entre tous.

Supports fournis aux stagiaires

STUDIO PRATIQUE DE 150 M2, avec vestiaire de 10 m2
Plancher flottant en chêne
Studio équipé :
- Son: une mixette, un lecteur CD, un lecteur DATA, un lecteur K7, deux enceintes, une enceinte bluetooth, le tout en ordre de marche.
- Lumière: rampe, 6 projecteurs et régie
- projecteur-vidéo, écran, équipement photo,
- miroir, rideaux, tapis de danse, tapis d’acrobatie, tapis de gymnastique,
- masques traditionnels (commedia dell’arte, balinais, japonais),
- bâtons, épées, balles
- accessoires, tables, chaises, praticables,
- costumes
- tambours et percussions

SALLE D’ACCUEIL, d’étude et de documentation de 130 m2 :
avec piano mi-queue, bibliothèque et vidéothèque sur les arts de la scène à travers le monde, avec photocopieuse.

EQUIPEMENT DE RESTAURATION :
- Couverts, assiettes, verres,
- Thé, café
- Frigo, evier, 2 micro-ondes,

SANITAIRES :
2 wc, 2 douches

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

a) En amont du stage :
sur présentation d’une lettre de motivation et d’un dossier de présentation du parcours artistique du candidat, entretiens avec chaque postulant accompagnés de la présentation sur le plateau du studio d’un travail scénique suivi de retours critiques et d’échange, pouvant donner lieu à une première ébauche d’accompagnement et de direction d’acteur.

b) Au cours du stage, analyses et retours critiques quotidiens, individuels et collectifs.

c) A l’issue du stage :
- présentation finale le dernier jour, avec possibilité d’ouverture publique, des esquisses de travail réalisées.
- Bilan global oral collectif et retours personnalisés avec chacun
- Bilan global écrit rédigé par les intervenants-formateurs
- Remise à chaque participant d’une attestation de stage

Formateurs

Gelabert Cesc danseur, chorégraphe, performeur, metteur en scène