Revenir à la liste

ZOOM THEATRE — LA COMEDIE DANS TOUS SES ETATS

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - perfectionnement humoristique du comédien

Entraînement du comédien dans différents registres de la comédie :

- Le format court télé
- Le théâtre de comédie
- La comédie au cinéma
- La création comique à partir d’improvisations dirigées

Informations générales

Identification du stage

:

Comédiens et artistes pluridisciplinaires

:

Artistes en recherche de création humoristique et désireux de développer leur « nature comique »

:

Le stage que nous proposons a pour but de :

1) Permettre à des comédiens et artistes d'affiner leur nature comique.

2) Se perfectionner dans les différents registres de la comédie.
Une vignette d’une minute ou deux de « Un gars, une fille » ou de « Caméra café » ne sera pas abordée ni interprétée de la même façon qu’une scène de cinéma.
Idem pour le théâtre : une comédie de boulevard ne sera pas jouée dans le même registre qu’une comédie de meurs.
« Le dîner de con » de Francis Weber est au départ une pièce de théâtre. Celle-ci est ensuite devenue un film. Une scène très connue comme celle de « Juste Leblanc » ne sera pas interprétée au théâtre comme au cinéma.
Le petit monde de la comédie est divisé en plusieurs familles à l’intérieur desquelles les artistes interprètes doivent s’adapter à des rythmes différents.

3) Approfondir les ressorts de la dramaturgie humoristique, ses outils et sa mécanique.
En effet, ce que nous nommons la « dramaturgie humoristique » repose sur certaines règles et il est important qu’un interprète comprenne de l’intérieur la raison profonde qui va déclencher le rire du public.
Une fois cette donnée intégrée, un interprète peut soudain mettre ses personnages beaucoup plus au service des situations et des conflits intérieurs.

4) Permettre aux stagiaires de bénéficier de différents regards professionnels sur leurs travaux.

  • Du 11/11/2019 au 29/11/2019
    Réf. Afdas : 1930462

120h (15 jours - 40.0h/semaine - 4 jours d'interruption)
PARIS (Ile-de-France)
12 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Emmanuel NAKACH — 0684782035
enakach@gmail.com
zoom-theatre.com/formation.php

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Avant l’entrée en stage, les stagiaires auront à apprendre plusieurs scènes qui seront travaillées avec leurs formateurs.
Chaque semaine avec Yvan Garouel, les travaux abordés se feront sur la base d’exercices d’improvisations dirigées. (Cf PROGRAMME)
En option, les stagiaires auront la possibilité d'écrire une scène de comédie de 2 à 3 minutes.

RÉSUMÉ DES 3 SEMAINES

1ère semaine :

Lundi : Exercices d’improvisations dirigées avec Yvan GAROUEL (voir programme détaillé)
Mardi : Analyse de la dramaturgie humoristique et interprétation de scènes de comédies de cinéma avec Emmanuel NAKACH (voir programme détaillé)
Mercredi : Interprétation de scènes de comédies de cinéma et initiation à l’écriture de scènes avec Emmanuel NAKACH
Jeudi : Description de la bible d’un programme court humoristique et interprétation de scènes de programmes courts avec Michael BEAUFRERE (voir programme détaillé)
Vendredi : Interprétation de scènes de comédies théâtrales avec Xavier LETOURNEUR (voir programme détaillé)

2ème semaine :

Lundi : Interprétation de scènes de comédies de cinéma avec Emmanuel NAKACH
Mardi : Exercices d’improvisations dirigées avec Yvan GAROUEL
Mercredi : Interprétation de scènes de comédies de cinéma et écriture de scènes à partir d’improvisations dirigées avec Emmanuel NAKACH
Jeudi : Interprétation de scènes de programmes courts avec Michael BEAUFRERE
Vendredi : Interprétation de scènes de comédies théâtrales avec Xavier LETOURNEUR

3ème semaine :

Lundi : Interprétation de scènes de comédies de cinéma et finalisation de l’écriture de scènes à partir d’improvisations dirigées avec Emmanuel NAKACH
Mardi : Exercices d’improvisations dirigées avec Yvan GAROUEL
Mercredi : Interprétation de scènes de comédies au cinéma et réalisation des scènes créées par les comédiens avec Emmanuel NAKACH
Jeudi : Interprétation de scènes de programmes courts avec Michael BEAUFRERE
Vendredi : Interprétation de scènes de comédies théâtrales avec Xavier LETOURNEUR

Planning d'une journée type

Voir le programme pédagogique détaillé

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Programme avec Emmanuel NAKACH

SCÈNES DE COMÉDIES AU CINÉMA

Contenu pédagogique :
Travail d’improvisation et d’interprétation à partir de scènes de comédies anciennes et actuelles issues du répertoire cinématographique mondial.

Chaque jour de formation, chaque comédien travaille au moins deux scènes, choisies parmi une cinquantaine.
Les scènes à interpréter sont sélectionnées en fonction de leur potentiel de comique de situation afin de pouvoir travailler à partir d’une base dramaturgique universelle.
Le choix est très éclectique. Exemples de scènes travaillées :
- « Le goût des autres » et "cuisine et dépendances" de Bacri-Jaoui
- « La crise » de Coline Serreau
- « Hollywood Ending » de Woody Allen
- « les compères », "les fugitifs", "le dîner de cons" et "le placard" de Francis Veber
- "L'auberge espagnole" de Cédric Klapisch
- "Quatre mariages et un enterrement" de Mike Newell
- "Le bonheur est dans le pré" de Étienne Chatiliez
- "Bienvenue chez les chtis" de Dany Boon
- "Préparez vos mouchoirs" de Bertrand Blier
- "Les infidèles", sketch de Michel Hazanavicius (J. Dujardin, I. Nanty)
- "Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?" de Philippe de Chauveron
- "Raid dingue" de Dany Boon"
- "Papa ou maman" de Martin Bourboulon
- "Le sens de la fête" de Toledano-Nakache...

Les scènes choisies couvrent tout un éventail de situations comiques. Nous étudierons tout d'abord la structure dramaturgique, la caractérisation des personnages et le point de vue de l’auteur. Cette analyse dramaturgique doit aider les comédiens dans la compréhension de la scène et par conséquent dans les intentions du jeu d’acteur, la finalité étant d’amener chaque comédien à découvrir son individualité comique, ce qui lui permettra de rendre son jeu plus drôle, plus profond et plus universel.

Les 7ème et 8ème heures seront consacrées à la préparation des scènes qui seront présentées aux formateurs.

Suite du programme avec Yvan GAROUEL.

EXERCICES D’IMPROVISATIONS DIRIGÉES

Yvan GAROUEL, comédien, improvisateur et metteur en scène, propose un module pédagogique permettant de comprendre et tester les moteurs d’une improvisation réussie. Des exercices ludiques permettent aux comédiens de déployer leur potentiel d’improvisateur, d’intégrer les déclics indispensables pour une bonne repartie, de développer leur faculté à écrire et dialoguer dans l’instant, de préciser leurs propres univers, de confronter leur humour à l’épreuve de la scène. Chaque exercice ou improvisation est débriefé de façon détaillée, dans un dialogue constructif, afin de bien clarifier les fonctionnements mis en jeu.

Exemples d'exercices d'improvisations :
- L’improvisation nécessitant un échauffement, divers exercices, du plus simple au plus complexe, permettent de trouver la concentration dans la détente, de se mettre en état d’acuité maximum.
- Marche aléatoire dans l’espace, avec contraintes : de plus en plus vite sans se toucher, sans perdre le regard de ses partenaires...
- En cercle, envoi d’une balle virtuelle au moyen d’un claquement de main, avec contraintes : mime, regard, dénomination de la couleur de la balle, plusieurs balles, avec un rythme régulier.
- En cercle, construction d’une phrase, un mot chacun. Orchestration.
- Tableaux vivants réalisés le plus vite possible en tenant compte des propositions de tous les autres participants.
- La machine à écrire. Toutes les lettres de l’alphabet sont attribuées aux participants. Chacun est responsable de deux ou trois lettres. Une phrase est énoncée et épelée par le groupe.
- Le perturbateur. Sur un sujet choisi par lui, un participant doit non seulement modifier son histoire, mais surtout l’enrichir des interventions de son perturbateur.
- Le monstre à deux têtes. Deux comédiens représentent une seule entité. Il prennent la parole à tour de rôle au signal d’un claquement de main, en suivant la même syntaxe et la même idée.
- Le contradicteur. Sur le même principe, par écoute active, chacun des deux participants doit construire sa contradiction en approuvant les arguments de l’autre et non en pur conflit.
- Le Dos-à-dos. Deux personnages, munis chacun d’une histoire radicalement différente de celle de son partenaire, doivent arriver à modifier et adapter leurs hypothèses de départ pour construire ensemble une “troisième” histoire.
- Improvisations “mixtes”, c’est-à-dire libres, sans contraintes. Débriefing sur les bien-fondés d’une intervention.
- Improvisations avec contraintes : chantées, muettes, à la manière de, à effectifs imposés, à durées imposées, avec des lieux de départ et d’arrivée imposés, avec des éléments de décor virtuels à placer obligatoirement, avec des mots imposés à la volée...
- Improvisations “comparées” en solo, soit en stand-up, en complicité avec le public, soit en pur monologue face au quatrième mur.
- Match d’improvisation. Deux équipes. Thèmes et contraintes imposés. Comment l’adversaire devient un partenaire.

En option :
Travail de sketchs et de "stand up comedy" d'auteurs célèbres (Palmade, Robin, Bigard, Joly, Métayer...)

Suite du programme avec Michaël BEAUFRÈRE (auteur, scénariste, réalisateur).

LE FORMAT COURT

Objectifs :
- Déceler les différents “effets comiques” d’un sketch.
- Comprendre rapidement la “psychologie” des personnages d’une série télé afin de mieux l’interpréter.
- Découvrir son “personnage comique”

Déroulement :
Distribution des textes, tirés de célèbres programmes courts tels que « Un gars/une fille », « Caméra café », « Kaamelott », "Parents mode d'emploi", "Scènes de ménage"… avant le stage.
Chaque stagiaire devra apprendre un minimum de 2 sketchs par jour de formation.
Les sketchs comporteront au minimum 2 rôles.
Les stagiaires devront apprendre les 2 rôles, même s’il s’agit des personnages du sexe opposé. Interpréter “l’autre” personnage permet une approche intéressante de son propre personnage.
Se mettre à la place de “l’autre” pour mieux le comprendre, l’écouter.

Suite du programme avec Emmanuel NAKACH et Michaël BEAUFRÈRE.

LA CRÉATION COMIQUE
C’est une option qui est proposée aux comédiens intéressés par l’écriture. Le comédien pourra écrire une scène de comédie de 2 à 3 minutes à partir d'improvisations dirigées.

Travail pas étapes :
Exploration d’une situation comique sous différents aspects, en ayant comme base une thématique commune par exemple un mot, un thème de société… Gymnastique intellectuelle donnant lieu à différentes versions humoristiques possibles. Puis structure dramaturgique de la scène de comédie en recherchant l’efficacité humoristique et la lisibilité. Travail du rythme. Écriture des dialogues.

Suite du programme avec Xavier LETOURNEUR.

DIRECTION D’ACTEUR SUR LA BASE DE SCÈNES DE COMÉDIES THÉÂTRALES

Xavier LETOURNEUR est apparu pour la première fois à l’image dans « Le Petit Théâtre de Bouvard ».
Comédien et metteur en scène, ce dernier œuvre depuis toujours dans le registre de la comédie. Au théâtre, il a notamment interprété: « Pétaouchnock » (Comédie des champs Elysées et Théâtre de la Renaissance), « Silence en coulisses » (Palais royal), « Espèces menacés » (Michodière), « Les acteurs sont fatigués » (Comédie Caumartin), « Un monde merveilleux » (Splendid), « Dady blues » (Michodière), « Toc Toc » (Palais royal), « André le magnifique » (Théâtre Michel), etc…
Xavier LETOURNEUR à mis en scène une trentaine de comédies tant à Paris qu’en province. On compte, parmi ses plus grands succès : « J’aime beaucoup ce que vous faites » de Carole Greep (3000 représentations 10 ans d’exploitation à Paris) et « Amour et chipolatas » de Jean-Luc Lemoine (6 ans d’exploitation à Paris).
Xavier LETOURNEUR a également co-dirigé pendant plus de 15 ans le théâtre « Le Mélo d’Amélie », tout en y exerçant son métier d’interprète et de metteur en scène. Il y programme toujours, à ce jour, des pièces contemporaines de comédie et fait régulièrement découvrir au public et à la profession de nouveaux artistes.

Très proche des acteurs et de la comédie, il interviendra en stage au niveau de la direction d’acteur et leur fera travailler des scènes qui seront distribuées avant le début du stage.

Ces scènes seront répétées préalablement par les stagiaires tous les soirs de la semaine de 17 heures à 19 heures.
Les artistes disposeront de la scène du théâtre par groupes de 2. L’objectif pour les stagiaires sera de montrer à Xavier LETOURNEUR des scènes « assumées » c’est-à-dire ayant un véritable parti pris d’interprétation.
Ensuite, Xavier LETOURNEUR posera son regard sur chacun et orientera la direction d’acteur en fonction des propositions.

Il est très important pour les stagiaires que les scènes soient apprises et répétées dans une direction précise, afin que Xavier LETOURNEUR puisse déjà voir les natures des différents comédiens avant de les diriger.

La distribution des scènes qui seront proposées aux stagiaires se fera donc en amont du stage par Emmanuel NAKACH.
6 scènes à deux personnages pour un effectif de douze stagiaires par séance soit une scène à 2 comédiens par heure.
Chaque semaine, de nouvelles scènes de comédies seront interprétées par groupes de deux stagiaires.

Exemples du répertoire théâtral qui sera travaillé avec Xavier LETOURNEUR :

- « LE DÎNER DE CON » de Francis Veber (la pièce)
- « ILS S’AIMENT » de Pierre Palmade
- « ESPÈCES MENACÉES » de Ray Cooney
- « NUIT D'IVRESSE » de Josiane Balasko
- « LES ACTEURS SONT FATIGUES » de Eric Assous
- « TOC TOC » de Laurent BAFFIE
- « J’AIME BEAUCOUP CE QUE VOUS FAITES » de Carole Greep

La liste des scènes varie en fonction des âges des candidats et de la répartition entre fille et garçon. Cette liste ne peut donc pas être exhaustive. En revanche, les scènes sont choisies, étudiées, minutées et le plus possible adaptées à chaque stagiaire.

Supports fournis aux stagiaires

Moyens techniques à disposition des stagiaires :
- Un document sur le cours de dramaturgie et "La bible" du programme court donnés en début de stage.
- Une cinquantaine de textes issus des scènes de formats courts, cinéma et théâtre.

2 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

1) Au début du stage :
- Un objectif de progression pédagogique sera proposé à chaque stagiaire en fonction de son niveau et de son expérience dans la comédie.

2) Pendant le stage :
- Les formateurs évalueront la progression des stagiaires à chacune des étapes de leur travail. Il leur sera remis chaque semaine un questionnaire d'évaluation qui sera ensuite analysé par le responsable pédagogique.

3) A la fin du stage :
- Un questionnaire détaillé de satisfaction sera remis aux stagiaires et analysé par l'ensemble des formateurs.
- Chaque formateur fera un retour personnalisé pour évaluer très précisément le travail effectué et mesurer l'évolution de chacun des stagiaires.

Formateurs

Michael BEAUFRERE Auteur de formats courts humoristiques, formateur écoles de cinéma, réalisateur

Xavier LETOURNEUR comédien, metteur en scène

Formateur suppléant
Stéphane ROUX

Emmanuel NAKACH Responsable pédagogique, formateur écoles de cinéma, comédien, réalisateur

Yvan GAROUEL Comédien, improvisateur, metteur en scène