PLAN 9 — Initiation : la soudure

Mots-clés associés : Auteurs des arts graphiques et plastiques 2D-3D - auteurs des arts graphiques et plastiques 2d-3d

L'objectif de cette formation est d'apprendre à raisonner une oeuvre en acier par le biais de l'apprentissage de la soudure à l'arc électrique. Vous serez initiés au débitage, perçage, usinage de l'acier, à la soudure et aux opérations de finition d'un ouvrage (patine, vernis, etc.)

Informations générales

Identification du stage

:

Cette formation s’adresse à tous les artistes auteurs des arts visuels.

:

- avoir une activité avérée dans le champ des arts visuels, particulièrement en volume et la développer dans un cadre professionnel
- fournir son dossier d’artiste ou le cas échéant des visuels d’œuvres avec légendes, un CV et un texte présentant sa démarche artistique.
- Se munir d’une veste de protection épaisse 100% coton (type bleu de travail). Attention pas de vêtement en matière synthétique !! et si possible des chaussures de sécurité. Le travail de l’acier est très salissant, les habits de travail sont recommandés.

:

- Identifier les matériaux et les différentes techniques de soudage
- Débiter, percer, usiner de l’acier
- Préparer et souder des ouvrages en acier.
- Réaliser la finition d’un ouvrage acier

  • Du 02/09/2019 au 06/09/2019
    Réf. Afdas : 1970280

35h (5 jours - 35.0h/semaine)
TOULOUSE (Occitanie)
4 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Cendrine KREMPP — 0677187166
formationcklc@gmail.com
www.lieu-commun.fr

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

JOUR 1
- Présentation de l’atelier Métal d’IPN (outils, équipements de protection individuels, espace de travail, matériaux)
- Reconnaître les différents métaux (acier, fonte d’acier, inox, galva, aluminium, etc.)
- Découvrir les caractéristiques de l’acier et ses différentes formes
- Présentation des différentes étapes de production d’un ouvrage en acier
- Comprendre le principe de la soudure à l’arc
- Découverte du poste à souder, de son paramétrage et de l’utilisation des EPI spécifiques
- Pratique de la soudure à plat, cordon simple sur épaisseur importante. Le stagiaire doit appréhender la notion de bain de fusion, le positionnement de l’électrode, la vitesse d’avance, etc.

JOUR 2
- Exercices de soudure à l’électrode sur différents profilés (plat, profilé plein, tube carré, cornière, IPN,etc.) : soudure à plat, en angle, descendante, etc. et sur différentes épaisseurs
- Découverte de la scie à fraise, de la meuleuse (coupes) et de l’utilisation de la perceuse à colonne (perçage) : alternance de soudure et de décoyverte des machines-outils. Le stagiaire se familiarise avec l’outillage et pratique la soudure lors d’exercices de difficulté croissante.

JOUR 3
- Croquis et étude d’un modèle
- Découpe et préparation des pièces par rapport à un plan
- Bridage des pièces et pointage
Le stagiaire réalise des opérations de traçage, coupe d’angle, pointage et perçage par rapport à des cotations données. Il prévoit l’ordre des opérations et organise son espace et ses étapes de fabrication

JOUR 4
- Assemblage de l’ouvrage
- Finitions (meuleuse, lime à main, brosse,etc.)
Pratique des différents types de : soudure en position, à plat, descendante, sur différentes épaisseurs. Le stagiaire est capable de vérifier la bonne réalisation des assemblages, d’adapter les réglages du poste et de corriger ses erreurs éventuelles. Il est en mesure de contrôler la conformité de son ouvrage avec les plans (dimensions totales, équerrage, etc.)

JOUR 5
- Initiation à la patine, au vernis.
- Présentation des différentes méthodes de protection de l’acier
- Evaluation des réalisations
- Bilan de la formation

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

La formation se déroule en 2 phases, une partie théorique en salle de réunion avec supports de cours puis des exercices en atelier et une partie mise en pratique des apprentissages. D’après un modèle proposé par le formateur, le stagiaire réalise individuellement un ouvrage de bout en bout, en reprenant les différentes techniques abordées durant les deux premiers jours. Accompagné du formateur, le stagiaire réalise les différentes opérations nécessaires à la réalisation d’un objet fini, qu’il emporte avec lui à la fin du stage.

Supports fournis aux stagiaires

Remise d'un mémo technique.

Chaque stagiaire disposera d’un poste de travail.
Sont mis à disposition des stagiaires :
- Les Equipements de Proctection Individuelle (cagoules de soudures, gants de soudure, lunettes de protection, casques anti-bruit)
- Les machines-outils : scie fraise, tronçonneuse acier, perceuse à colonne, tourets
- Les électroportatifs : meuleuses d’angles, meuleuse, perceuses, pistolet à peinture
- Le matériel divers : pinces étau, marbre de soudure, équerres à chapeau, mètres, pointes à tracer, pieds à coulisses, jauge à reporter, jeu de tarauds
- La matière première et le consommable

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Evaluation du formateur de l'ouvrage réalisé selon croquis.
Une attestation de fin de stage sanctionne la formation.

Formateurs

Emmanuel Jaudard artiste designer et métallier