PHONURGIA NOVA — L'art des comédien.nes au micro

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - travail de la voix dans une fiction radiophonique

La fiction sonore est une fenêtre incomparable vers l’imaginaire. Les auteurs de podcasts s’inspirent de la tradition de la fiction radio pour maintenir une écoute audacieuse et aventureuse. C’est un nouveau terrain de jeu qui s’offre au comédien. C’est à travers sa voix et la connaissance de son outil que les histoires continueront à se raconter.

Informations générales

Identification du stage

:

Ce stage s’adresse aux comédien.nes, documentaristes, journalistes ainsi qu'à toute personne désireuse de se former au jeu narratif ou dramatique dans les fictions sonores et radiophoniques. Une sélection des candidat.es sera faite sur dossier.

:

Avoir une expérience professionnelle de fiction ou de documentaire à travers la scène, la radio ou le cinéma.

:

- comprendre les enjeux d’interprétation de la fiction sonore
- envisager le micro comme un partenaire de jeu
- considérer sa voix comme un instrument
- explorer la musicalité d’une fiction sonore

  • Du 23/03/2020 au 26/03/2020
    Réf. Afdas : 1931197

28h
ARLES (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
6 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


marc Jacquin — 0609646539
info@phonurgia.org
www.phonurgia.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

La plupart des formations qui proposent de travailler la voix au micro s’en tiennent à la voix-off, à la publicité ou au doublage ce qui est intéressant en soi mais formaté dans la pratique et très éloigné des enjeux d’interprétation de la fiction sonore et radiophonique et de leurs possibles. Sur ce territoire, c’est un tout autre rapport au micro qui est requis. Il n’est pas un haut-parleur comme dans la publicité par exemple, mais un partenaire de jeu puissamment intime, un miroir souvent surprenant et assez intransigeant. Au micro, il faut se frayer un chemin dans une partition de bruitages, d’ambiances et de musique; et se tenir en équilibre sur une ligne d’ondes où la voix est un instrument sensible au cœur d’une composition délicate. Elle exige une vraie mobilité et souplesse.

Il sera question de la respiration, de la diction, de l’élocution. De placement de la voix, de couleur sonore, de variations. De prise de parole, de présence, de justesse et de quelque chose de l’ordre de la vérité. Mais aussi et surtout de la fluidité d’une fiction sonore, son rythme ou pulsation.

Planning d'une journée type

J1 : Techniques de jeu au micro / Les techniques de l’enregistrement / Travail avec le casque / Les traitements sonores de la voix

J2 : Appréhension du micro. Découverte et placements devant différents micros d'usage courant dans les dramatiques radio. Repérer, prendre conscience et jouer avec les particularités naturelles de sa voix.
 Techniques de jeu au micro / essais d’enregistrements en intérieur et extérieur

J3 : Travail sur la diction et l’élocution à partir de textes imposés d'esthétiques variées. Travail sur les appuis, le débit, la modulation de la voix, le rythme, les chevauchements, les variations d’énergie. Essais d’enregistrements en intérieur et extérieur

J4 : Travail du texte et du rythme. Travail sur la clarté. Oublier le micro, se détacher de la lecture, gommer les réflexes du théâtre, pousser le plus loin possible le naturel, trouver la bonne voix. Essais d’enregistrements en intérieur et extérieur

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Le stage s'articule autour d'exercices individuels et collectifs progressifs. Nous partirons de plusieurs textes écrits.

Objectif : fabriquer une fiction sonore audacieuse uniquement à la voix. Elle devra trouver l’accent de la vérité proche du non-jeu souvent recherché dans le jeu au micro et parallèlement, déployer un maximum d’artifices pour provoquer l’émergence d’un univers sonore et fictionnel. Appropriation des outils du conteur, du crieur, du chanteur, du bruiteur, du rappeur, du beat-boxer, du soliste, du duettiste, du choriste, de tous ceux qui, comme le comédien, veulent faire « sonner » des histoires.

Supports fournis aux stagiaires

Enregistreurs externes
- 2 Zoom H5 + 1 carte SD 2 GB
- 4 Mixpre 3 SOUNDDEVICE + 4 cartes compactflash 4GB

Stations
- 4 MacBook Pro avec Protools 12 (Ilock) + Reaper + écran 24’
- 1 PC portable TOSHIBA 1 ecran 24'
- 1 Mini-Mac +écran 22’

Consoles
- 1 console EPM8 Soundcraft
- 2 consolettes Xenyx 1204USB

4 Disques Durs Externes
- 2 Toshiba 1 To, +1 Icecube 128 Go + 1 Western Digital 1 To

Surface de contrôle
- 2 Command 8 Digidesign

Micros
- 2 paires de micros Rode NT5 + valise
- 2 Audiotechnica 825 + 3 suspensions
- 2 Audiotechnica 8022
- 1 Audiotechnica 835 ST Canon +1 poignée + Rycote Windjamer XXL + chaussette
- 6 MD21 Senheiser
- 4 cordons micro stéréo courts
- 3 perches (2 avec cordons stéréo longs)
- 3 suspensions micros

- 1 perche cinéma télescopique
- 4 Rycote Windjamer pour audiotechnica
- 2 mini Rycote Windjamer
- 1 Windjamer Rode
- 4 boules Rycote

Amplis
- 1 ampli Servo 260 Samson
- 1 ampli Servo 260 Samson
- 1 ampli Servo 170 Samson

HP
- 3 paires de Cabasse Goelettes 500

Casques
- 1 ampli casque HA8000 Behringer
- 3 ampli casque SMonitor Samson
- 4 casques SONY Mdr 7506
- 4 casques Roland

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Un processus continu d’évaluation est adopté tout au long du stage, afin d’une part de s’assurer de la bonne assimilation des connaissances et de permettre à chacun de mesurer sa créativité et sa progression :

- Echanges quotidiens avec la formatrice et l'équipe de phonurgia
- Mesure de la progression de chacun au cours des travaux dirigés individuels et collectifs,
- Vérification de la capacité de chacun à mettre en oeuvre des choix techniques et artistiques appropriés
- Restitution finale du travail face à un public de professionnels

Formateurs

Sabine Zovighian Comédienne, auteure, réalisatrice sonore