SOCIETE DES GENS DE LETTRES — IMAGINER ET ANIMER UN ATELIER D’ÉCRITURE

Mots-clés associés : Auteurs de l'écrit et des arts dramatiques - auteurs de l'écrit et des arts dramatiques

Animer un atelier d’écriture permet aux auteurs de diversifier leurs sources de revenus tout en restant proche de leur activité première, l’écriture.
L’objectif de cette formation est de fournir aux auteurs une boîte à outils méthodologique permettant d’élaborer des principes d’ateliers personnalisés qui leur serviront de guide dans leur pratique.

Informations générales

Identification du stage

:

Cette formation s’adresse aux écrivains souhaitant découvrir les mécaniques de l’atelier d’écriture avec l’objectif d’en mener eux-mêmes.

:

Avoir publié au moins trois ouvrages de fiction à compte d’éditeur.

:

- Appréhender les différentes formes ou dispositifs d’ateliers d’écriture
- Comprendre et s’adapter à la demande du commanditaire
- Structurer une série cohérente d’ateliers en fonction du public et des contraintes du projet
- Construire une séance d’atelier à partir d’outils méthodologiques
- Utiliser des techniques de base pour animer un atelier d’écriture

  • Du 07/09/2020 au 09/09/2020
    Réf. Afdas : 1970682

21h
PARIS 14 (Ile-de-France)
12 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


FRANCOIS NACFER — 0153101218
sgdlformation@sgdl.org
www.sgdl.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Jour 1 Matin – Panorama introductif
Dans un premier temps, nous passerons en revue les formes de projets d’ateliers les plus courantes, ainsi que les dispositifs dans lesquels elles peuvent s’inscrire.
Cette introduction permettra d’aborder les questions élémentaires préalables à la construction d’un atelier, telles que :
Comment envisager la participation à un volet médiation ? Quelles sont les variables à prendre en compte ? Comment répondre aux demandes d’un commanditaire tout en conservant son « identité » ? Comment fixer un point de rencontre cohérent ? Quelle place pour l’intervenant, écrivain ET animateur ?

Jour 1 Après midi – Comprendre l’atelier d’écriture
L’atelier d’écriture, c’est quoi ? Pour quoi faire ? Comment adapter une proposition à un public spécifique et, par exemple, comment « faire écrire » un public dit « en difficulté avec l’écrit » ? Que faire du transdisciplinaire ? Comment envisager l’atelier comme espace de partage et engager une co-construction avec les participants ?
En guise de préambule à la deuxième journée de formation, nous ferons un point sur les étapes des trois temps « clefs » de l’écriture d’une série d’ateliers : avant, pendant et après les séances.

Jour 2 Matin – Expérimenter l’atelier d’écriture
L’expérimentation pratique de l’atelier d’écriture, via diverses propositions, nous invitera à vivre les mécaniques et déroulements possibles d’une séance, à identifier différentes configurations de la séance de démarrage à la séance de clôture, à relever les outils et supports à disposition, et à définir la posture de l’intervenant.
Comment lancer concrètement l’écriture ? Sur quels aspects être particulièrement vigilant ? Comment accueillir la parole et le silence ?

Jour 2 Après midi – Concevoir un projet global d’ateliers d’écriture
Les auteurs sont parfois invités à animer un seul et unique atelier, mais il leur est plus fréquemment demandé d’en proposer une série. Cette demi-journée se concentrera sur ce dernier aspect.
A partir d’outils méthodologiques, nous réfléchirons aux ateliers dans leur globalité. Au préalable, nous nous confronterons à la question suivante : « Quel(s) sujet(s) sommes-nous ? » Après avoir établi différents points de départ, cohérents avec les univers, les questionnements et les envies de chacun des participants, il sera possible de : préciser la thématique générale, rêver une déclinaison, mettre en place une progression en adéquation avec le public et le projet initial, projeter une restitution des productions.
En prévision de la séquence suivante, nous passerons en revue de nombreux outils pratiques à partir desquels bâtir une séance.

Jour 3 Matin – Construire une séance d’écriture
Lors de cette séquence, nous nous concentrerons sur l’écriture concrète d’une séance, étape par étape : Trouver l’histoire que raconte l’atelier, savoir (se) formuler la « bonne question », rédiger une ou plusieurs consignes, réfléchir aux passerelles (de l’utilité du corpus), savoir clarifier sa demande auprès d’un public, comment offrir la parole et valoriser les écrits, savoir clôturer l’atelier.

Jour 3 Après midi – Améliorer une séance d’écriture
Après avoir aiguisé le contenu et le protocole des séances d’écriture, nous examinerons les propositions et réfléchirons collectivement aux manières de les remettre en question, d’en améliorer la mécanique, toujours en vue de s’offrir une plus grande liberté dans la conduite des ateliers, aménager un territoire propice à l’improvisation. Nous conclurons la journée par les questions spécifiques.

Planning d'une journée type

9h30/13h00 - 14h00/17h30

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Supports fournis aux stagiaires

- Support de cours réalisé par l’intervenant
- Textes en lien avec l’écriture et les ateliers
- Exemples de supports de restitution
- Bibliographie sélective

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Evaluation continue par un jeu de questions/réponses orales avec l’intervenant
Une attestation de stage sera remise aux stagiaires en fin de session

Formateurs

Patrick Goujon Romancier