Revenir à la liste

LA CASCADE — Le jeu de la comédie en trois actes (jeu, burlesque, clown)

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - clown / masque / marionnette / comedia dell'arte

Evoluer dans un parcours pédagogique articulé autour de 3 chapitres :
Exploration et retour sur les bases du jeu théâtral
La comédie et le burlesque
Le clown et le jeu clownesque

Informations générales

Identification du stage

:

Comédiens, clowns et artistes de scène ayant une expérience professionnelle ou un parcours pédagogique dans le domaine des arts du spectacle (théâtre, musique, danse, chant, cirque, rue ou autres formes d'art scénique).

:

Comédiens, clowns et artistes de scène ayant une expérience professionnelle ou un parcours pédagogique dans le domaine des arts du spectacle (théâtre, musique, danse, chant, cirque, rue ou autres formes d'art scénique).

:

Evoluer dans un parcours pédagogique tissé au fil de ces trois chapitres :

- Le Jeu : Exploration des bases du jeu, l'usage du corps, mouvement, l'espace et le rythme, la présence à partir du Neutre, l'identification physique et émotionnelle, du comédien et ses personnages, l'improvisation théâtrale comme outil d'écriture et les ingrédients de la situation théâtrale.

- La comédie et le burlesque : mise en conscience des fondamentaux : corps de l'acteur dans le physique et visuel, gestes, espace, rythme, images. Construction du personnage, écriture de situations et support par les techniques et routines burlesques.

- Le clown et le jeu clownesque: découverte de l'état de base du clown, menant au jeu clownesque, l'univers clownesque de chacun et au prémisses d'un personnage. les ingrédients de l'improvisation clownesque face au public seul, en duo et en lien avec un exploit. Approche de l'écriture comique, clownesque et du numéro de clown.

  • Du 16/09/2019 au 06/12/2019
    Réf. Afdas : 1930498

210h (30 jours - 35.0h/semaine - 46 jours d'interruption)
BOURG SAINT ANDEOL (Auvergne-Rhône-Alpes)
12 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Sophie CONSTANDINIDIS — 0475544046
accueil@lacascadeclownetcirque.fr
www.lacascade.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Acte 1 Le jeu de l'acteur :
- Découverte et exploration des bases du jeu au théâtre du geste et de l'image (la présence, l'écoute, le silence et l'immobilité).
- Prise connaissance de l'usage du corps, mouvement, l'espace et le rythme dans le jeu.
- Exploration de la présence à partir du Neutre, jusqu'à l'identification physique et émotionnelle.
- Apprentissage autour du corps du comédien et ses personnages, sa gestuelle et son expression.
- Travail sur l'improvisation théâtrale comme outil d'écriture. La situation théâtrale et ses ingrédients : les rapports, objectif, obstacle, conflit, résolution, stratégies de jeu et d'écriture.
- Travail sur la musicalité et le rythme corporels.

Acte 2 : Le jeu comique et burlesque
- Découverte du Jeu Théâtral Visuel Comique.
- Mise en conscience du corps de l'acteur comme outil d'expression.
- Exploration des fondamentaux: le geste, le rythme, le jeu d'espace, l'image, pour le service de la comédie.
- Exploration du théâtre comique et burlesque sous ses différents aspects (situation démesurée, personnage burlesque, je juste jeu extrapolé correspondant à ce style).
- Entraînement au travail d'écriture pour une dramaturgie comique.
- Pratique de procédés, routines et techniques utilisables comme outils dans l'écriture comique.

Acte 3 : Le clown et le jeu clownesque
- Découverte de l'état de base du clown et sa mise en jeu.
- Exploration du jeu clownesque, ses règles, dynamiques et sa personnalisation pour chaque participant.
- Travail sur l'improvisation clownesque et sa navigation face à et avec un public.
- Le Duo: la dynamique du jeu clownesque dans le binôme, et sa palettes de possibilités.
- Les rapports de pouvoir, de dépendance, les croisements des univers, les complicités et les conflits.
- Approche de la construction comique et l'écriture clownesque.
- Approche de la construction d'un numéro clownesque.
- Exploration du l'univers de chacun des clowns et de leur propre style.


Acte 1 : Le Jeu

Afin de partir en voyage, de passer à l'écriture dans le jeu, il est nécessaire de retrouver le point de départ, de se débarrasser des parasites que l'on a accumulés avec le temps et de se munir des outils appropriés. Le jeu scénique se bâti avec des éléments précis qui obéissent à des règles rigoureuses.
Ce premier module servira à "faire le ménage" dans l'expérience de l'acteur et à former la base qui portera plus tard l'écriture et les jeux burlesque et clownesque.
Le jeu dans son aspect ludique sera présent comme source d'amusement, imaginaire et créativité.

1er axe: De la présence neutre au personnage: Nous allons commencer par découvrir la présence scénique, partant du silence, du neutre, de l'écoute et de l'observation. Nous allons explorer le corps, le mouvement, le geste et les rythmes depuis l'identification physique et jusqu'à la construction corporelle.

2ème axe: La Situation Théâtrale: A partir du "rien", nous allons découvrir et mettre en pratique les éléments qui construisent la situation, dans le but d'écrire pour la scène, de raconter une histoire. L'improvisation théâtrale sera explorée et utilisée comme outil d'écriture.

- Le jeu ludique et son apport au jeu du comédien.
- La présence du comédien sur scène.
- Prise de Conscience du corps, geste, du mouvement - temps et espace.
- La situation théâtrale, ses ingrédients et sa construction.
- l'improvisation théâtre comme outil d'écriture et recherche - ses ingrédients et règles.
- Le masque neutre: retour à la case départ - conscience du corps, temps, espace et jeu.
- L'identification physique avec les 4 éléments et la construction de personnages archétypes de base.
- Le Corps des émotions - L'identification aux ressentis et les conséquences sur le corps.
- L'écriture et construction de scènes de jeu: de l'improvisation à l'écriture.
- Travail sur le rythme corporel.

Interventions ponctuelles de Nicolas Bernard :
Membre des Nouveaux Nez, clown, acrobate et formateur, Nicolas interviendra dans ce module sur le travail de la rythmique musicale. Découvrir le tempo. (Mesures de 2,3 et 4 temps), les contretemps, les phrases rythmiques et musicales par la voix le son et le geste. Un apport précieux qui se greffera dans le travail du jeu d'acteur, utilisant le geste et le rythme dans l'espace de jeu.
Nicolas Bernard un atelier de 3h en matinée une fois par semaine (total 6h).

Acte 2 : Le jeu comique et burlesque

Le jeu du théâtre comique, du rire, est un jeu qui fait appel au corps, au rythme et à la forme ainsi qu'à l'intensité intérieure. Dans ce jeu extrapolé, nous explorerons la construction de ses personnages aux traits accentués, et les ingrédients de ses situations poussées à l'extrême.
Ce style de jeu propose à l'acteur un travail sur la liberté, la générosité, l'imaginaire corporel et la gestion des éléments du jeu comique, tout en gardant la sincérité des émotions et racontant l'humanité. Ce voyage est essentiel pour l'acteur, et constitue une préparation pour le travail du jeu clownesque.

1er axe: La Situation Comique et Burlesque: Ses éléments de base, ses règles, la transposition, la compréhension des codes de l’écriture scénique dans ce style. Nous allons travailler autour d'improvisations et de l’écriture. Aussi, nous allons explorer divers procédés classiques qui contribuent à relever le plat burlesque.

2ème axe: Le Personnage: La construction des personnages, à partir de leur corps, gestes et personnalité. Appréhension de leur jeu transposé et sa mise en situation théâtrale. Une recherche sur la forme, l'accentuation, la contrainte, le ridicule humain et la liberté de l'acteur dans ce jeu.

- Préparation corporelle pour le burlesque : clarté du geste, tonicité, rythmicité.
- Du Rejeu (Jeu réaliste) vers le Jeu agrandi, extrapolé, accentué, marqué.
- Le passage du jeu au quatrième mur vers le je fasse un public.
- Mise en conscience du corps du comédien comme outil d'expression : geste, déplacement, paroles, son.
- La poursuite de l'identification physique : Les animaux et les matières.
- La situation burlesque : Le réel poussée à l'extrême.
- L'imagerie burlesque : Le comique de l'image.
- Pratique de routine, outils, techniques utilisables dans la machinerie burlesque.
- Entraînement du travail vers l'écriture comique burlesque.

Interventions ponctuelles d’Alain Reynaud : Membre des Nouveaux Nez, clown, acrobate et formateur, Alain Reynaud interviendra dans ce module sur les thèmes suivants: le combat scénique, l'acrobatie théâtrale et les portés tout en re-visitant l'équilibre et le déséquilibre dans le corps du comédien. En connaissant son corps, ses possibilités et contraintes, l'acteur pourra bâtir le jeu de son personnage burlesque et l'extrapolation dans ce jeu, par rapport au jeu réaliste. Alain invitera les participants à un laboratoire où ils pourront découvrir ces pratiques et ensuite les explorer de manière personnalisée et créative.
Les apports de ces séances seront exploités dans le reste de la formation.
Alain Reynaud encadrera un atelier de 3h en matinée une fois par semaine.


Acte 3 Le clown et le jeu clownesque

Voyage au pays du Clown, Roi des Imbéciles, touchant et drôle, du poétique jusqu’au grotesque. Celui qui ne peut cacher ses failles (des jambes trop longues, un gros bide, une petite tête... timide, coléreux ou maniaque). Démuni, il révèle au public ses faiblesses et ainsi les transforme en force théâtrale qui fait rire et émeut. C’est un quidam qui rêve d’être star, un terrestre qui veut s’envoler, un petit homme qui veut devenir roi. Il est tour à tour le maître de ses illusions et la victime de ses désillusions, pour le plus grand plaisir du spectateur. Autant dans le burlesque, l'image et la situation sont source de rire, chez le clown, c'est le personnage lui-même qui est objet de la risée.
1èr axe: L'état de base clownesque: A partir d'improvisations et d’une série de provocations de jeu, nous allons découvrir cet état de vertige de l'acteur, déroutant et agréable à la fois. En enlevant tout ce que nous savons faire, nous deviendrons démunis et là émergera ce que nous somme. Puis, partant de cette ressource, nous explorerons le Jeu Clownesque, son rapport avec le public, le partenaire, son environnement. Des premières étapes dans la construction du personnage.
2ème axe: L'écriture et la mise en situation: Nous découvrirons la particularité du jeu du clown par rapport à celui de l'acteur, puis munis des informations de l'univers de son clown, nous le mettrons en situation avec des ébauches d'écritures de scène et numéros.

L'état de base clownesque et sa mise en jeu :
- Exploration du jeu clownesque, ses règles, dynamiques et sa personnalisation pour chaque participant
- Technique du jour clownesque de bois le regard masqué, le rapport public, l'articulation du jeu
- Travail sur l'improvisation clownesque et sa navigation face à et avec un public.
- Le Clown et le chant, l'exploit et le numéro.
Le duo : la dynamique dans le jeu clownesque dans le binôme, et sa palettes de possibilités.
- Les rapports: pouvoir, dépendance, croisements des univers, complicités et conflits.
- Approche de la construction : de l'improvisation à l'écriture comique et clownesque.


Intervention d'Isabelle Quinette :
Isabelle, danseuse, comédienne et chorégraphe, a souvent visité l'aspect comique et clownesque du geste et de la danse. Avec les participants, elle explorera l'éventail de possibilités de la gestique clownesque générale, et individuelle à chaque participant. Afin de leur offrir une plus grande liberté dans leur jeu clownesque.
Les apports de ces séances seront exploités dans le reste de la formation.
Isabelle Quinette un atelier de 3h en matinée une fois par semaine.

Planning d'une journée type

Etapes du parcours :

- Le jeu improvisé et ses règles.
- Le jeu de l'acteur: présence, jeu dans l'espace, la construction d'une situation théâtrale.
- Exploration des jeux ludiques et leur apport pour le voyage vers le clownesque.
- L'état de base clownesque: à partir du rien devant un public, jusqu'à la situation.
- Exploration du jeu improvisé clownesque et des règles qui le régient.
- le numéro clownesque - construction, présentation et gestion dans le jeu des aléas du direct.
- Le Duo: état et jeu à deux.
- Les rapports dans le duo.
- Le numéro clownesque à deux.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

• Cours: préparation corporelle, jeux, cours collectifs, cours d'improvisation.
• Mini-autocours: ateliers d'écriture sur thèmes proposés : Commandes faites par le formateur aux participants : Selon un thème énoncé, les participants, en petits groupes vont procéder à une création, d'écriture d'une scène ou de numéro qu'ils vont présenter ensuite devant le groupe. Une méthode de pratique qui permet aux participants de confronter le travail concret de la création : depuis la conception jusqu'à la présentation.
• Travail de table: écriture sur thèmes proposés.
• Visionnage d’œuvres cinématographique et analyse.
• Travail préparatoire en amont du stage : En amont du stage, ainsi qu'entre les modules, l'intervenant communique aux participants une liste de pratiques facultatives afin de se préparer pour le stage. Des mission d'observation, de recherche dans la littérature, dans la cinématographie, du matériel qui pourra les inspirer et les nourrir pour le travail du module qui suit.
•Références Bibliographiques et Cinématographiques.

Supports fournis aux stagiaires

Masques Neutres
Espaces de travail.
Eclairage.
Système son avec option lecture CD ou MP3
stock de costumes
TV et lecteur DVD
Salle adaptée
Lieu de vie et de convivialité our les temps de pause

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Les stagiaires reçoivent régulièrement des retours de l'enseignant, ainsi que des propositions et provocation créatives :
Durant les cours d'improvisation ainsi que les cours collectifs : des retours du formateur à la suite de leur passage.
Des retours sur ce qui ne marche pas - à corriger et mettre à l'essai, et sur ce qui marche - à confirmer et consolider.
Entretiens avec les stagiaires.
Travail d'auto évaluation et retours au sein du groupe.
Evaluation du parcours de formation qu’a exécuté le stagiaire, en échangeant aussi avec ses collègues de stage, surpervisé par le formateur (cela permet aussi à l'ensemble du groupe de travailler sur son regard extérieur sur un travail artistique).
Retours et évaluation du formateur : confirmation des acquis, propositions de pistes de travail pour chaque artiste pour travailler sur les manques et fragilités ou pour approfondir les connaissances et maitrises.
Après un tour de table, questionnaire d'auto-évaluation remis à chaque stagiaire à rendre à l'issue du stage et questionnaire d'évaluation de la formation à rendre à chaud et deux mois après pour tenter d'évaluer si les stagiaires ont pu réinvestir les acquis dans leur pratique professionnelle et évaluer les apports à moyen termes de la formation.
Bilan écrit par le formateur à l'issue du stage sur la session de formation

Formateurs

Ami Hattab Clown, metteur en scène, pédagogue, comédien

Alain Reynaud clown, metteur en scène, musicien, pédagogue

Nicolas Bernard clown, metteur en scène, musicien, pédagogue

Isabelle Quinette Danseuse, comédienne et pédagogue