CEFPF — LE DIRECTEUR D'ACTEURS

Mots-clés associés : Intermittents techniciens cinéma et audiovisuel - 03 - ecriture, réalisation

Acquérir l'ensemble des connaissances et compétences nécessaires pour exercer le métier de Directeur d'acteurs

Informations générales

Identification du stage

:

Scénaristes, réalisateurs désirant passer à la fiction, assistants réalisateurs, chefs opérateurs, cadreurs, ingénieurs du son, assistant directeur de casting, ou techniciens souhaitant appréhender la direction d’acteurs et mieux comprendre la relation du réalisateur avec ses comédiens.

:

Diplôme au moins équivalent au Bac ou expérience professionnelle évaluée par les responsables pédagogiques du CEFPF sur présentation d’un curriculum-vitae.

:

- S'adapter à différents profils de comédiens.
- Se familiariser à différents registres de jeu cinématographique.
- Savoir formuler clairement et précisément ses intentions à un comédien
- Adopter un langage commun de travail entre comédiens et réalisateurs.
- Savoir diriger un comédien pendant une séance de casting
- Savoir sensibiliser le comédien au déplacement dans un cadre imposé par la mise en scène.
- Apprendre au directeur d’acteurs à gérer l’univers sonore d’une scène
- Savoir anticiper l'écart entre le jeu de l’acteur et ce que filme le chef opérateur.

  • Du 17/12/2018 au 01/02/2019
    Réf. Afdas : 1830437

180h (25 jours - 36.0h/semaine - 10 jours d'interruption)
PARIS 20 (Ile-de-France)
4 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Michael LEBLANC — 0140301585
michael-l@cefpf.com
www.cefpf.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Semaine 1 : Définition de la relation acteur/ réalisateur

Première journée : Présentation des stagiaires
Définition des objectifs de la formation
Qu’est ce qu’un réalisateur ? (intervention d’un réalisateur de fiction)
Les différentes approches de la direction d’acteurs selon le style de mise en scène, l’époque et le genre de films.
Choix des séquences de films utilisées pour les exercices filmés
Deuxième et troisième journée :
Le scénario :
- Apprendre à sensibiliser les comédiens au scénario :
. lntention générale du scénario,
. Mécanique de l’histoire,
. Structure du scénario,
. Caractéristiques des personnages et analyse de leurs enjeux
(enjeu principal et enjeux secondaires).
. Comprendre et discerner l'énergie cachée dans les personnages, dans la scène
Exercices pratiques :
. Lecture des scènes exploitées pendant la formation.
. Reformulation de l’histoire
. Explication du point de vue / que cherche-t-on à avoir d’un comédien ?
Quatrième journée :
- Selon quels critères choisit-on un interprète ? Les motivations du choix
- Comment préparer un comédien à jouer un rôle ?
- Les difficultés de la direction d’acteurs
. Permettre à l’acteur de s’adapter à la continuité du récit sans être victime de l’ordre de tournage des séquences
. Savoir diriger plusieurs comédiens dans une même scène
- Les limites de la direction d’acteurs :
. Prendre conscience des difficultés du comédien à appréhender son rôle et de l’impossibilité de faire comprendre certaines intentions
- La recherche d’un dialogue visant à l’efficacité : « le point de convergence ».

Exercice pratique : Définir les objectifs et les obstacles d’un personnage
Le réalisateur /directeur d’acteur doit pouvoir s’appuyer sur le savoir faire de professionnels (Agence de comédiens, directeur de casting, assistant réalisateur…) pour lui faire rencontrer des comédiens qui pourraient correspondre à ce qu’il attend pour interpréter ses personnages.
En outre le réalisateur doit permettre à l’acteur de ne pas directement être confronté aux contraintes du plateau tout en le sensibilisant à l’importance de l’image et du son.
L’objectif de ces interventions est de sensibiliser les stagiaires aux besoins de l’équipe technique à l’égard des acteurs
et de comprendre comment incorporer des informations techniques à leur intention de mise en scène.

La relation entre la direction d’acteurs et l’équipe technique (1)
Cinquième journée :
- Intervention d’un directeur de casting
. Son rôle, sa relation avec le comédien et le réalisateur.
. Comment procéder pour trouver un comédien ?
- Débat autour de castings filmés.

Semaine 2 :La relation entre la direction d’acteurs et l’équipe technique (2)

Première journée :
- Préparation au casting
. Les pièces à fournir en amont (scénario, séquence)
. Sensibiliser le comédien au scénario
- Exercice de simulation d’un casting
- Prise de rendez-vous pour les castings
Deuxième journée :
- Intervention d’un chef opérateur :
.Importance du cadre et de la lumière dans la position de l’acteur
Troisième journée :
- Intervention d’un ingénieur du son :
. Sensibilisation du directeur d’acteurs à l’univers sonore et aux incidences d’une mauvaise diction de l’acteur
Quatrième journée :
Comment un comédien réussit-il à s’adapter aux choix d’un réalisateur ?
Analyse des choix artistiques du réalisateur et des enjeux de la mise en scène
Cinquième journée :
- Choix définitif par les stagiaires des scènes qui seront exploitées en semaines 3, 4 et 5 :
- Planning des castings filmés en semaine 3

Semaine 3 : Le casting

En s’appuyant sur la participation de comédiens, mise en pratique d’une séance de casting, travail/essai à partir des scènes présentées lors de la première journée.
Face à l’ensemble du groupe, chaque stagiaire devra justifier en fonction des choix de mise en scène, sa sélection d’interprètes et formuler ses intentions lors des séances d’essai.
Cinquième journée :
Projection des casting et débriefing en présence des comédiens
Planning des exercices filmés des semaines 4 et 5

Semaine 4 et 5 : La direction d’acteurs, enjeu central de la mise en scène

L’objectif de ces exercices de tournage consiste à permettre à chacun des stagiaires de se trouver confronté au rôle de directeur d’acteurs en étant coaché par le formateur référent.
Chaque stagiaire dispose de deux ½ journée de tournage pour plusieurs acteurs, dont il devra gérer l’interaction.
Les séquences sont regroupées par famille en se servant d’« obstacles » qui renforceront l’intensité dramatique : obstacles physiques, obstacles mentaux, obstacles émotionnels.
Un « débriefing » est effectué après chaque exercice.
Une importance particulière est attachée au rythme et aux actions que le directeur d’acteurs doit être en mesure d’énoncer à ses acteurs de sorte qu’ils puissent disposer de ressources suffisantes pour construire leur personnage, un être luttant avec ses émotions qui doit atteindre un objectif.
D’autre part une partie de l’exercice aura pour but de former le stagiaire à réagir en fonction des urgences de l’action (ex : « je veux trouver la passion », « je veux détenir la richesse », « j’ai besoin d’être considéré ») tout en veillant à ne pas déstabiliser l’acteur et lui laisser ressentir l’importance du changement.
Une projection aura lieu le vendredi matin de la 4ème et de la 5ème semaine afin de pouvoir juger de la progression de chacun.

Planning d'une journée type

voir programme pédagogique déjà détaillé par journée

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Mise en situation professionnelle du métier de directeurs d’acteurs à partir
- d’interventions de professionnels du secteur ;
- de simulations de castings ;
- d’exercices de direction d’acteurs face à la caméra à partir de scènes de long métrages.

Supports fournis aux stagiaires

Supports fournis aux stagiaires :
Dossier hebdomadaire de documentation

Moyens techniques à la disposition des stagiaires :
- Plateau de tournage
- Chronomètres, appareil photo numérique
- Plan de travail à dévidoir
- Caméras numériques Canon EOS C100 et Sony HD Z5, Z1E
- Support épaule
- Monopode
- Trépieds à tête fluide
- Moniteurs
- Projecteurs : blonde, mandarine, kinoflos
- Réflecteurs, fond vert…
- Travelling
- Micros cardioïdes et hyper-cardioïdes, HF, cravates, perches avec suspension
- Lecteur-enregistreur DVCAM HDV
- Enregistreur numérique audio
- Stations de montage Final Cut Pro HD Studio 2
- Salle avec télévision et lecteur DVD
- Un vidéoprojecteur

Nombre de stagiaires par poste de travail :
- Un poste de travail Macintosh par personne
- Stations de montage Final Cut Pro HD Studio 2

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

- Par les stagiaires :
Bilan hebdomadaire sur le contenu pédagogique de la formation au moyen de questionnaires d’évaluation remis aux stagiaires et analysés par le responsable pédagogique.

Par le CEFPF :
En fin de formation, entretien devant un jury composé de professionnels en activité.

Formateurs

Gaël MOREL Réalisateur de Longs métrages

Pierre EXCOFFIER Ingénieur du son

SERRULLA Maya Responsable de distribution Artistique - Directrice de Casting

Chad CHENOUGA Réalisateur de longs métrages

Christine PAILLARD Comédienne - Coach

Blandine LENOIR Comédienne - Réalisatrice (Fiction et Long Métrage)

Hubert GILLET Réalisateur de longs métrages

Vincent MATHIAS Chef Opérateur