Accéder à la liste complète des stages conventionnés

LAM LEDA ATOMICA MUSIQUE — Swinger à travers les chansons de Claude Nougaro

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - voix chantee jazz

Publié le 29/11/2019 — Produit n° 224948 — Code interne : A

Nous proposons aux comédien-nes- chanteur-ses d'aborder le jazz uniquement en français, en travaillant en priorité sur les chansons de Claude Nougaro qui a su faire swinguer la langue française comme aucun autre jouant avec ses aspérités pour faire rebondir les syllabes, étirer ou comprimer un phonème, comme le font les vocalistes de jazz.

Informations générales

Identification du stage

:

comédien-nes - chanteur-ses

:

Une autonomie est souhaitée en chant, rythme et mise en place musicale.

:

La plupart des standards de jazz sont des chansons. En jazz, le chant est la base de tout. Le swing doit bien sûr passer par les instruments mais avant tout il doit passer par le chant. Il faut jouer sur les rythmes utilisant toutes les dimensions des mots: leur sens, leur mélodie, leur accentuation... . Il s'agit de proposer aux acteurs-chanteurs et actrices-chanteuses de faire ce travail en langue française réputée difficile à chanter.
Même si le jazz vocal se prête mal au modèle "scolaire" qui sert de référence en la musique occidentale et si ses niveaux d'évaluation restent subjectifs, en dehors de tout jugement esthétique, nous devons néanmoins considérer qu’un-e chanteur/se de jazz doit savoir jouer de sa voix et la maitriser pour ne pas mettre en danger ses cordes vocales; qu'il/elle doit savoir trouver la tonalité qui lui convient – c’est peut être la première des compétences à acquérir.

Chanter du jazz c'est aussi savoir s'approprier un thème.
Ce travail est très différent de celui du chant "classique ou de variétés", et beaucoup moins rassurant pour le/la chanteur/se du fait de la liberté qui lui est imposée. Il/elle n’a pas à retrouver les intentions d’un compositeur ou à se conformer à un canon stylistique rigide. En cela, son rapport au répertoire est le même que celui des musicien-nes de jazz : une appropriation, c’est-à-dire une expression « juste » car il/elle est un instrument parmi les autres.

Les stagiaires devront s'appliquer à personnaliser leur version du "standard" choisi.
Qu’est-ce qu’une version? C’est une façon de réinventer ce qui est écrit par des variations : décalages rythmiques ou changements de notes, d’être « derrière » ou « devant » le temps tout en gardant une stabilité rythmique et une pulsation invariable, et le tout en restant dans les limites de la grille d’accords du thème – ou en s’offrant le plaisir d’en sortir dans une dissonance passagère bien amenée. Une version est donc une proposition autant dans la façon de traiter la musique que de traiter le texte.

C'est un répertoire qui utilise l'amplification de la voix. Les stagiaires auront donc un travail au micro.
Le micro permet de faire entendre à l’auditoire les subtilités d’effets – netteté des consonnes, retards infimes, léger vibrato, air en fin de phrase, ou petites inflexions de la hauteur sur certaines voyelles que le chanteur met en valeur et dote d’une expressivité particulière...

Enfin cerise sur le gâteau le/la chanteur/se de jazz improvise.
En jazz vocal, le mot « improvisation » désigne spécifiquement l’improvisation en scat qui suit l’exposé d’un thème. Elle fait aujourd’hui partie des compétences demandées aux chanteur/ses.

  • Du 30/04/2020 au 11/06/2020
    Réf. Afdas : 1930970

40h (10 jours - 4.0h/semaine)
LALEVADE (Auvergne-Rhône-Alpes)
6 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


DANIELLE SALICE/GERMAIN (STEFAN) — 0680720357
ledatomica.mus@free.fr
www.ledatomica.mus.free.fr

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Durant ce stage nous nous intéresserons à la technique vocale de telle sorte que celle-ci puisse à la fois permettre une liberté du geste vocal mais également qu'elle sache nourrir le répertoire jazz : couleur, nuances, émotions, amplitude, style.
Les stagiaires découvriront de nombreuses explorations au micro qui leur permettront de parcourir différentes techniques utilisées en jazz (de la voix douce, soufflée au belting...).
 
Le rythme : comment ressentir le swing corporellement et savoir l’exprimer dans son chant.
L’harmonie : s'exercer à entendre les accords qui accompagnent une mélodie pour développer sa musicalité.
L’interprétation : apprendre à « jouer avec le thème » pour trouver la liberté d’expression qui caractérise le jazz.

Ainsi les stagiaires apprendront : 
- comment s'échauffer efficacement, lutter contre la fatigue vocale, récupérer après un effort vocal.
- comment voyager à travers différents timbres, différentes résonances pour enrichir sa palette vocale, s'approprier de nouvelles compétences en matière de matériau sonore. 
- comment appliquer ses découvertes sur du répertoire pour nourrir l'interprétation et trouver son ou ses identité(s) vocale(s).

Planning d'une journée type

- De 10 h à 12 h : un échauffement vocal, par formatrice chant suivi de déchiffrage et de chants collectifs. Une heure seconde heure avec pianiste - soit 10 heures pour le pianiste et 20 heures pour la formatrice chant
- De 14 h à 18 h : travail sur le répertoire avec une formatrice chant et le pianiste. Nous constituons deux groupes de 3 stagiaires , le premier de 14h à 
16 h et le second de 16 à 18 heures pour travailler en solo , duo trio ou petits ensembles. 

LE BILAN SE FERA LE DERNIER JOUR DU STAGE ET LE SOIR DE CE JOUR DONNERA LIEU A UNE REPRESENTATION PUBLIQUE

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

REPARTITION DES HEURES

4 heures hebdomadaires, réparties sur une journée pendant 5 séances les 7/14/21/28 mars et 4 avril et une semaine en "immersion" du 8 au 12 avril SOIT 40 HEURES PAR STAGIAIRE

PROGRAMME
Pratique collective le matin: 1 h échauffements, exercices de technique de respiration et vocale par la formatrice chant MA JANNUCCILLO . 1 h analyse et déchiffrage par la formatrice chant MA JANNUCCILLO avec JEAN SALLIER DOLETTE pianiste du répertoire proposé, chants collectifs et polyphonies. SOIT 20 HEURES PAR STAGIAIRES /10 HEURES AU PIANISTE ET 20 HEURES A MA JANNUCCILLO


Pratique semi-individuelle l'après midi : 
deux heures de travail sur les chansons (travail vocal et d'interprétation), accompagné par le pianiste, partagées par 6 stagiaires (soit 2 groupes de 3 travaillant 2 h): solo, duo, trio ou quatuor de chansons et d’airs proposés par deux intervenantes MA JANNUCCILLO OU DANIELLE SALICE qui interviennent en alternance.
Chaque intervenante qui prend en charge la demi-journée, travaille sur l'intégralité du répertoire.
Du 8 au 12 avril les apres midi les voix sont sonorisées
Le dernier jour du stage se prolongera en soirée jusqu'à 21 h par une restitution publique du travail. La restitution du travail sera accompagné au piano et le début de l'âpres midi du dernier jour un bilan sera réalisé par les deux formatrices

SOIT POUR LES APRES MIDI
POUR LE PIANISTE JEAN SALLIER DOLETTE 40 HEURES
20 HEURES POUR CHAQUE INTERVENANTE MA JANNUCCILLO et DANIELLE SALICE
le sonorisateur THOMAS LECLERCQ 20 HEURES sera présent seulement sur la dernière semaine.

AU TOTAL JEAN SALLIER DOLETTE 50 HEURES
MA JANNUCCILLO 40 HEURES
DANIELLE SALICE 20 HEURES
THOMAS LECLERCQ 20 HEURES

La restitution du travail sera accompagné au piano par Jean Salier-Dolette, lequel ayant suivi la progression des stagiaires leur permettra de chanter en toute leur confiance l. Cette présentation est libre d'accès et gratuite. Pour nous cette restitution est importante, car le passage au public est une étape nécessaire, dans laquelle la chanteuse et le chanteur face à l'enjeu du public, engage des ressources supplémentaires, focalise sa concentration sur la notion d'optimisation de son travail face à la situation d'urgence créée par ce rapport nouveau. Nous avons constaté maintes fois une transcendance des stagiaires lors de cette confrontation et nous la commentons ensemble à l'issue de la présentation dans un plaisir partagé ainsi que sur le bilan remis. Les stagiaires sont les premiers à ressentir et à constater cet effet et ce bon qualitatif
.

Supports fournis aux stagiaires

PARTITIONS 

ENREGISTREMENTS SONORES DU RÉPERTOIRE

2 SALLES ÉQUIPÉES (MATÉRIEL DE SONORISATION)

2 CLAVIERS ÉLECTRIQUES TRANSPOSEURS
1 CLAVIER ACOUSTIQUE

6 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Un bilan oral en fin du premier mois mois permettra de vérifier l'acquisition des nouvelles compétences en matière de chant en rapport aux exigences du répertoire abordé, il permet aussi de réajuster pour chacun.e la suite du travail. 
 
Nous utilisons à cette occasion un grille dite 
GRILLE D’ÉVALUATION EN CHANT. 
Cette évaluation a pour but de repérer les qualités et les défauts dans la technique vocale et d’interprétation afin de corriger et améliorer si nécessaire la procédure d’apprentissage et de revoir des points non assimilés. Une colonne est remplie par le/la stagiaire qui pose le problème rencontré et fait son auto-évaluation et commentée par les formatrices qui prendront en compte les 
qualités et justesse de la voix, du rythme et de la prosodie, la connaissance des textes, l'interprétation, l'investissement, la relation et l'autonomie face au pianiste et à l'instrument.



Une autre grille d'évaluation à chaud est remise à chaque stagiaire la veille du bilan final, nous utilisons le modèle fourni par l'AFDAS , elle permet aux stagiaires de se préparer au bilan collectif oral de fin de stage qui permet à chaque stagiaire d'analyser son évolution personnelle et d'exprimer les progrès constatés chez les autres stagiaires (avec toute la bienveillance que se doivent les professionnels) en présence de l'équipe pédagogique. 

Un bilan écrit sera remis aux stagiaires par les intervenantes et la responsable pédagogique en fin de stage, pointant les acquis constatés, donnant à chacun.e une appréciation concrète et technique de ses résultats : progrès musicaux et vocaux réalisés, manques constatés en fin de stage et notes sur la prise en compte du public. 


La présentation publique permet une mise en situation professionnelle et les retours du public sont un apport important pour l'appréciation du travail réalisé. 

L’enregistrement en "live" porte aussi un témoignage de ce travail et un fichier audio et un fichier vidéo sont remis gracieusement aux stagiaires en fin de stage à leur seul usage personnel. Ces fichiers ne seront pas utilisés ni à fin publicitaire pour les prochains stages ni à fin commerciale

Formateurs

Danielle Stéfan/Salice chanteuse-comédienne

Marie Ange Jannuccillo chanteuse

jean sallier dolette pianiste

leclercq thomas ingénieur du son