Accéder à la liste complète des stages conventionnés

ASSOCIATION FOLAPIK — De l’acteur au clown : métamorphoses

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - clown / masque / marionnette / comedia dell'arte

Publié le 10/12/2019 — Produit n° 224223 — Code interne : A

Ce qui va nous occuper, c’est l’acteur-clown. Face à la tâche.Se démêlant avec une multitudes de règles du jeu, de conventions, de surprises à accueillir.
Nous irons à la rencontre d’une intelligence théâtrale rare, essentielle, jouissive parce que partagée avec chaque spectateur, en direct, dans l’urgence, sans filet, à nu, à vue.

Informations générales

Identification du stage

:

Acteurs du spectacle vivant (danseurs, circassiens, comédiens…) souhaitant débuter une exploration autour du clown
(ou désirant requestionner leur parcours de clown)

:

Deux ans d'expérience professionnelle minimum.
Quelle que soit votre discipline (cirque, danse, théâtre,...), une expérience significative du travail de la voix est demandée (autonomie dans les explorations vocales).
Une sélection sera effectuée sur CV puis entretien avec le formateur.

:

Développement des compétences et de la disponibilité de l’acteur en jeu au travers de la pratique du jeu clownesque.

* Training de l’acteur / Préparation à la scène
* Présence de l’acteur / Implication dans le jeu
* Métamorphoses corporelles
* Interaction avec le public
* Interaction avec mes partenaires de jeu

  • Du 09/08/2020 au 15/08/2020
    Réf. Afdas : 1931145

35h (7 jours - 35.0h/semaine)
LAVAUDIEU (Auvergne-Rhône-Alpes)
5 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Christophe EGROT — 0662674383
christophe-egrot@wanadoo.fr
www.jeuxdacteur.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

OBJECTIF PRINCIPAL
Développement des compétences et de la disponibilité de l’acteur en jeu au travers de la pratique du jeu clownesque.

OBJECTIFS SPÉCIFIQUES ET CONTENUS D'APPRENTISSAGE

* Training de l’acteur / Préparation à la scène :
Exploration de techniques, de processus et d’attitudes corporelles et vocales préparant à l’entrée en scène.
Respiration / Utilisation-rôle du regard / Ancrages dans le sol / Conscience corporelle

* Présence de l’acteur / Implication dans le jeu :
Conscience et mémoire corporelles et musicales dans l’action
Engagement physique dans l’action : de l’épure à l’excès
Jeu / Surjeu / Non-jeu
Associer, manipuler plusieurs matériaux en même temps / Dissocier, épurer, soustraire, isoler, dessiner
Exigence spécifique au clown : Jouer avec ce qui est là, réellement / Fuir l’anecdote, le ton sur ton, l’imitation, la référence --> décaler / Comment ne pas « faire » le clown mais « être » clown ?

* Métamorphoses corporelles :
Identifier ce qui me permet de passer du corps quotidien au corps scénique (conscience corporelle de chaque instant / distanciation / associer et dissocier les matériaux scéniques (lisibilité, dessin) /…).
Jouer avec les contraintes corporelles (poids, états de corps, émotions, vêtements, objets,…) et les règles du jeu pour créer de nouveaux personnages et leur trouver une cohérence, une nécessité.

* Interaction avec le public
Techniques et processus de distanciation dans l’action.
Processus d’écriture/improvisation mettant en jeu une relation de proximité avec le public.
Connivence avec le public, intelligence de l’instant, clés de lecture.
Dessin corporel : lisibilité, épure, précision du geste.
Rôle du biais (occupation de l’espace scénique, jeu entre les orientations corporelles et le regard,…).

* Interaction avec mes partenaires de jeu :
Partage d’espace - occupation d’espaces en commun (dans différents degrés de proximité).
Développement de l’écoute tactile, sonore, kinesthésique,… pour libérer le regard et lui permettre d’assumer pleinement sa dimension théâtrale (biais, adresses, constats,…).
Equilibre du plateau / Ecriture automatique en collectif / Unisson et contrepoint
Jeux de scène en collectif (jeux théâtraux et musicaux)

MOYENS PEDAGOGIQUES
Jeux théâtraux et jeux clownesques
Exploration de différents dispositifs scéniques (face à face, cercle, couloir,…)
Situations individuelles et collectives + Direction d’acteur
Retours à l’issue des périodes d’exploration (analyse des réponses apportées et des difficultés rencontrées / Remédiation)

Planning d'une journée type

1- Entrée en matière, chaque jour : reconvoquer son corps scénique, son corps performant. Exploration autour de la présence, de la conscience corporelle, de l'état particulier d'écoute qui me permet de donner du sens aux matériaux que je vais échanger avec le public. Jour après jour : trouver de plus en plus aisément le passage de mon corps quotidien à mon corps scénique. En retrouver le "goût" de plus en plus vite.
2- Exploration de matériaux corporels de plus en plus complexes et/ou engageants. Précision du dessin corporel (épure, conscience corporelle fine, clarification des intentions, dissociation,...), capacité à associer plusieurs matériaux en même temps (corps, regard, voix, objets,...),...
3- Exploration des règles du jeu et des conventions qui régissent, structurent et donnent du sens au jeu de l'acteur l'acteur-clown.
4 - Exploration de dispositifs scéniques impliquant l'acteur-clown de manière spécifique (Cercle, Couloir, Grappe, Face à face / Seul à seul, Public dispersé, Déambulatoire,...)

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

METHODOLOGIE / DEMARCHE PEDAGOGIQUE / MODE de TRANSMISSION :

Toutes les phases d'apprentissage sont accompagnées, au moyen d'une direction d’acteur adaptée à chacun.

La direction d'acteur est là pour rassurer, guider, mettre des mots sur ce qui est en train de se passer, rappeler les règles du jeu, accompagner l’élève, proposer de nouveaux chemins, de nouveaux matériaux.

Elle doit permettre à chacun de répondre aux problématiques suivantes : découvrir ce que je sais faire / Comprendre ce que je peux faire / Imaginer jusqu’où on peut aller et comment.

A l’issue de chaque période de travail, de chaque exercice, de chaque improvisation ou répétition, un bilan oral est fait avec les élèves concernés et avec l’ensemble du groupe afin que chacun, spectateur ou acteur, puisse profiter de ce qui vient de se passer, le comprendre et comprendre comment nous pourrions affiner, progresser,… (analyse des réponses apportées et des difficultés rencontrées / Remédiation)

Il s’agit d’une évaluation formative en continu.

L'idée est que chacun puisse construire, au fur et à mesure de sa progression, ses propres outils d’analyse et ses matériaux de travail, en concordance avec les objectifs et les attendus de la formation.

Les situations ou exercices sont répétés plusieurs fois afin de permettre à chacun d’aller un peu plus loin que la fois précédente, en profitant de la mémoire immédiate de ce qui vient de se passer.

Un bilan est effectué avec le collectif à l’issue de chaque journée : rappel des objectifs poursuivis, des situations traversées, des difficultés rencontrées, définition des perspectives pour le lendemain.

Chaque stagiaire est informé en début de stage que le formateur se tient à la disposition de chacun pour répondre à des questions ou faire le point sur les progrès du stagiaire ou sur les difficultés qu’il rencontre.

A l’issue du stage, un questionnaire est remis à chaque stagiaire. Il l’interroge sur ce qu’il a vécu et l’aide à mettre des mots sur ce qu’il a appris, sur les difficultés qu’il a rencontrées et sur les perspectives qui s’ouvrent à lui à l’issue de ce stage (modification de sa pratique, projets, désir de poursuivre une autre formation,…).

Les réponses à ce questionnaire sont un moyen d’évaluer nos formations mais nous le concevons aussi comme faisant partie intégrante de la formation car il permet au stagiaire de porter un regard et de mettre des mots sur ce qu’il vient de traverser (auto-évaluation). Pour cette raison, le temps nécessaire au renseignement du questionnaire par le stagiaire est inclus dans la formation.

Ce temps de réflexion est complété par un entretien de fin de stage entre le formateur et le stagiaire. Il leur permet à tous deux d’évaluer le travail accompli durant la formation (co-évaluation).

Supports fournis aux stagiaires

* Une salle de 120 m², avec parquet, à disposition des stagiaires 24h/24.
* Une bibliographie et une filmographie en lien avec les questions de la présence sur scène, du training de l'acteur, du clown,...
* Une bibliothèque avec un grand nombre d'ouvrages en lien avec l'art en général et, plus spécifiquement, les arts de la scène et le jeu d'acteur.
* Un ampli et micro d'excellente qualité pour des explorations de la voix.
* Un accès à internet pour que les stagiaires puissent continuer leurs recherches et leurs explorations hors des temps de formation,...

8 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

* Retours réguliers à l’issue des périodes d’exploration (analyse des réponses apportées et des difficultés rencontrées / Remédiation)
* Évaluation écrite remise au stagiaire (Présence, ponctualité, engagement dans le processus d’apprentissage, progression, résultats obtenus, apprentissages réalisés, perspectives)
* A l’issue du stage, un questionnaire est remis à chaque stagiaire. Il l’interroge sur ce qu’il a vécu et l’aide à mettre des mots sur ce qu’il a appris, sur les difficultés qu’il a rencontrées et sur les perspectives qui s’ouvrent à lui à l’issue de ce stage (modification de sa pratique, projets, désir de poursuivre une autre formation,…). Les réponses à ce questionnaire sont un moyen d’évaluer nos formations mais nous le concevons aussi comme faisant partie intégrante de la formation car il permet au stagiaire de porter un regard et de mettre des mots sur ce qu’il vient de traverser (auto-évaluation). Pour cette raison, le temps nécessaire au renseignement du questionnaire par le stagiaire est inclus dans la formation.
* Ce temps de réflexion est complété par un entretien de fin de stage entre le formateur et le stagiaire. Il leur permet à tous deux d’évaluer le travail accompli durant la formation (co-évaluation).

Formateurs

Christophe Egrot Formateur Arts de la Scène