Sections

Revenir à la liste

DAHU TEMERAIRE — Formation professionnelle L'ART du CONTEUR

Publié le 18/10/2018 — Produit n° 222591 — Code interne : A

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - conte / lecture

Cette formation pratique et théorique a pour but d'enseigner les savoirs et techniques de base de l'art du conte, dans une perspective professionnelle.
L’axe de l’enseignement est le projet personnel que mène chaque stagiaire. Chaque module mensuel permet d’approfondir un des aspects spécifiques à l’art du conteur.

Informations générales

Identification du stage

:
- Conteurs professionnels - Artistes d'autres disciplines du spectacle vivant souhaitant ajouter l'art du conte à leurs compétences.

:

- Conteurs : avoir quelques années d'expérience du conte en public.
- Autres artistes : avoir une bonne expérience de la scène.

:

Élaborer et mener à bien un projet artistique professionnel.

• Approfondir les spécificités de l'art du conteur.
• Maîtriser les enjeux symboliques et les fonctions sociales du récit.
• Savoir analyser les sources, structurer un répertoire professionnel.
• Développer les techniques scéniques et corporelles du conteur.
• Gérer une carrière : l'environnement social, législatif, économique et professionnel du conteur.

  • Du 18/02/2019 au 14/06/2019
    Réf. Afdas : 1930031

175h (25 jours - 35.0h/semaine - 60 jours d'interruption)
DOURGNE (Occitanie)
6 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Tika LADAS — 0954561242
contact@dahutemeraire.net

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Déroulement :

Module 1 - du lundi 18 au vendredi 22 février 2019
Rappel des fondamentaux

a) Accueil et présentation de la formation - François Vermel
• Présentation du programme de formation. Présentation des stagiaires.
• Les spécificités de l’art du conte et ses enjeux.
• Les types de récits et leurs fonctions.
• Mémorisation d’une histoire.
• Les constructions d’une trame.
• Dire une histoire devant un public.
• Les outils du conteur : le corps, la voix.

b) Les sources du conteur - Pascal Quéré
• Les sources du conte traditionnel.
• Les grands collectages, Grimm, les 1001 nuits.
• Repères bibliographiques.

c) Suivi des projets personnels
• Définition du projet professionnel.
• Mise en place des projets professionnels.

Module 2 - du lundi 18 au vendredi 22 mars 2019
Le conte et ses versions

a) Évaluation et exercices pratiques (lundi matin)

b) Le conte et ses versions - Tania Bock
• Le catalogue raisonné du conte populaire français, présentation, utilisation.
• Analyse croisée des versions d’un conte.
• Faire sa version d’un conte.
• Mise en pratique.

c) L’environnement du conteur - François Vermel
• Les acteurs et les lieux du conte.
• Quel statut pour un conteur ?
• Communication : plaquettes, affiches, site internet.
• Diffusion.

d) Suivi des projets personnels

Module 3 - du lundi 15 au vendredi 19 avril 2019
Conter : l’art de ne pas tout dire

a) Évaluation et exercices pratiques (lundi matin)

b) Le conteur et les symboles - François Vermel
• Les symboles et les archétypes, définition, enjeux pour le conteur.
• Analyse symbolique d’un conte.
• Utilisation des symboles par le conteur.
• Exercices pratiques

c) Les rythmes de la parole contée. - Alain Bel, François Vermel
• Introduction à la notion de rythme et aux percussions corporelles.
• Les rythmes de vie : marche, battement de cœur, jour/nuit...
• Notions de rythme fondamental et rythmes narratifs.
• Exercices pratiques

d) Suivi des projets personnels

Module 4 - du lundi 13 au vendredi 17 mai 2019
L’incarnation du conteur

a) Évaluation et exercices pratiques (lundi matin)

b) La focalisation du conteur - François Vermel
• Qui est le conteur quand il raconte ?
• Qu’est-ce qui se joue entre le conteur, l’histoire et le public ?
• Notion de transparence du conteur.
• La présence sur scène.
• Mise en pratique.

c) Le conteur et son public - Colette Migné
• Le corps du conteur.
• La part de l’improvisation, la liberté du geste.
• La présence à l’instant, l’écoute.
• Occuper l’espace scénique.

d) Suivi des projets personnels

Module 5 - du lundi 10 au vendredi 14 juin 2019
La construction d’un spectacle

a) Évaluation et exercices pratiques (lundi matin)

b) La construction d’un spectacle - François Vermel
• Organisation générale d’un spectacle.
• Liens et fil rouge, conte cadre.
• Regard extérieur.

c) Conter en musique - Rolland Martinez, François Vermel
• Pourquoi mettre de la musique sur des contes ?
• Dimension symbolique de la musique.
• Place de la musique/de la parole.
• Construire un spectacle musical.
• Mise en pratique.

d) Journée professionnelle
• Présentation des projets personnels devant des professionnels du conte et retours critiques de ces derniers.
• Évaluation de la présentation et des mémoires.

e) Bilan et évaluation
• Bilans et évaluations des stagiaires par le formateur coordinateur.
• Entretiens individuels de fin de stage.


PÉDAGOGIE
• Pour chaque module le formateur coordinateur, apporte le cadre général du thème abordé et fait le lien avec l’ensemble de la formation et les projets individuels des stagiaires.

• Le formateur intervenant apporte ses compétences spécifiques dans le domaine abordé.

• Chaque session comprend 3 aspects :
∘ Présentation générale du sujet abordé, apports théoriques nécessaires.
∘ Mise en application.
∘ Suivi des projets personnels.

Planning d'une journée type

Pour chaque module :
- Le formateur coordinateur, apporte le cadre général du thème abordé et fait le lien avec l’ensemble de la formation et les projets individuels des stagiaires.
- Le formateur intervenant apporte ses compétences spécifiques dans le domaine abordé.
• Chaque session comprend :
◦ Évaluation et exercices pratiques (lundi matin)
◦ Présentation générale du sujet abordé, apports théoriques nécessaires.
◦ Mise en application.
◦ Suivi des projets personnels.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Entre chaque session de formation les stagiaires devront fournir un important travail personnel.
Ils exploreront largement le répertoire étudié la première semaine et feront avancer leur projet personnel.
Chaque stagiaire fera une recherche personnelle sur un sujet de son choix lié à l’art du conte et rédigera un court mémoire pour la dernière session de formation.
Chaque stagiaire élaborera en début de formation un projet professionnel personnel qu’il développera et approfondira entre chacun des modules de formation. Lors de chaque session une journée est consacrée au suivi et à l’accompagnement des projets personnels des stagiaires.
Les projets professionnels servent de base à la mise en œuvre d’un spectacle commun pour la journée professionnelle.
Lors du module 4 les stagiaires sont invités à se confronter au public lors des nuits du Dahu à Toulouse, à la fin du module 5 ils présentent un spectacle en public. Ces prestations sont entièrement bénévoles.

Un forum en ligne est disponible pour les échanges entre stagiaires et formateurs, il reste accessible après la formation.
Les stagiaires bénéficient, à l’issue de la formation, d’un abonnement d’un an gratuit à l’Agenda Régional du Conte (http://conteurs.org).

Supports fournis aux stagiaires

Les stagiaires ont accès durant toute la durée du stage à une bibliothèque de 500 ouvrages spécifiques à la littérature orale.

Un forum en ligne est disponible pour les échanges entre stagiaires et formateurs, il reste accessible après la formation.

Les stagiaires bénéficient, à l’issue de la formation, d’un abonnement d’un an gratuit à l’Agenda Régional du Conte (http://conteurs.org).

6 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Évaluation
Bases des évaluations - L’évaluation est faite sur quatre éléments comptant chacun pour un quart de la note finale :

1) Savoirs acquis au fil des modules
Chaque module est l’objet d’un contrôle de connaissances écrit.

2) Présentation de fin de formation
Au cours du dernier module les stagiaires présentent leur travail devant des conteurs professionnels et des formateurs qui procèdent à une évaluation de chaque stagiaire en 5 points :
- Qualité de la trame (scénario), sa cohérence, sa construction, son intérêt dramatique.
- Qualité du texte, correction grammaticale et syntaxique, qualité du vocabulaire, adéquation avec le récit.
- Qualité d’interprétation, justesse de la focalisation,
- Corporalité, gestuelle, déplacements, expressions du visage, occupation de l’espace scénique.
- Relation au public, compétences de conteur.

3) Mémoire rédigé par le stagiaire
Chaque stagiaire rédige, au cours de la formation, un court mémoire sur un sujet de son choix en rapport avec l’exercice du métier de conteur. Ces mémoires sont remis aux conteurs invités pour la « journée professionnelle » qui les évaluent sur les aspects suivants :
- La richesse et la qualité de la recherche documentaire.
- La pertinence des réflexions et commentaires.
- L’intérêt du sujet choisi.
- La qualité de la rédaction (clarté, élégance, structuration…).

4) Appréciations par le formateur coordinateur.
Le formateur coordinateur évalue individuellement chaque stagiaire sur les points suivants :
- Engagement dans la formation : assiduité, motivation, sérieux dans le travail…
- Progression au cours de la formation sur le plan artistique.
- Capacité finale : évalue la capacité du stagiaire à produire un spectacle de niveau professionnel et négociable sur le marché.
- Compétences de conteur : Ce point évalue les compétences spécifiques définies au début de la formation.

À tout moment le formateur peut provoquer un entretien individuel avec un stagiaire qui semble en difficulté.
En fin de formation le coordinateur procède avec chaque stagiaire à une évaluation globale des acquis, du point d’aboutissement du projet personnel et des perspectives professionnelles.

Formateurs

VERMEL François Conteur

Pascal Quéré conteur et formateur au CMLO

Tania Bock Conteuse

Olivero Vendraminetto Conteur

Rolland Martinez musicien

Alain Bel conteur et percussionniste

Colette Migné conteuse et clown

Informations pratiques
DAHU TEMERAIREFormation professionnelle L'ART du CONTEUR
  • Du au
    Réf. Afdas : 1930031
Durée : 175h (25 jour s - 35.0h/semaine - 60 jour s d'interruption )
Lieu de formation : DOURGNE (Occitanie)
Effectif : 6 stagiaires
Coût : 3075.83 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
Tika LADAS 09 54 56 12 42
contact@dahutemeraire.net
Autres formations

Formations diplômantes

Pour effectuer une recherche, consultez le site du RNCP.

Autres formations

Vous pouvez effectuer une recherche élargie :

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...