Sections

Accéder à la liste complète des stages conventionnés

FAI AR — LA VILLE EN TROIS DIMENSIONS : Danse verticale en espace public

Publié le 06/05/2019 — Produit n° 225360 — Code interne : A

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - danse verticale en espace public

L'objectif de cette formation est d’expérimenter les potentialités de la danse verticale offertes par l'architecture, permettant de voir et d’user
de la ville autrement. Nos lieux de vie étant essentiellement perçus par succession de paliers horizontaux, les murs apparaissent comme des frontières infranchissables.

Informations générales

Identification du stage

:
Ce stage s’adresse à des artistes professionnels de différentes disciplines : théâtre physique, cirque, danse, parkour, etc.

:

— être majeur·e et maîtriser le français (ce stage s'adresse à des professionnels dans le cadre de l'activité de formation professionnelle continue de la FAI-AR)
— avoir 2 ans d’expérience professionnelle
— être en bonne condition physique

:

OBJECTIFS

L'objectif global est de donner aux artistes les outils qui leur permettront d'appréhender les spécificités de l’espace public. Plus précisément, il s'agira de :

— Appréhender le rapport au sol, à la surface, comme référence à renverser au mur
— Développer un rapport visuel à l’architecture, à la lecture des bâtiments et du paysage
— Élargir l’expérience physique de la ville comme mine d’agrès pour le circassien
— Mettre en connexion plusieurs sites dans une image élargie à trois dimensions
— Intégrer la géométrie du lieu dans l’exploration physique jusqu’au travail dramaturgique
— Être sensibilisé au matériel, aux accroches possibles, à la sécurité et à la technique (cette sensibilisation à la sécurité ne constitue pas une formation professionnelle qualifiante).

COMPÉTENCES VISÉES
— Être initié à la lecture du paysage urbain et appréhender l’architecture des bâtiments comme un espace de jeu
— Identifier et savoir manipuler le matériel nécessaire à la déambulation en hauteur
— Être capable de se servir d’éléments urbains comme agrès en trois dimensions
— Savoir créer des points de vue et proposer une progression dramaturgique en trois dimensions dans l’environnement urbain
— Être capable de se servir de différents types d’architecture (immeuble, arbre, chapiteau, etc.) pour développer une écriture artistique.

  • Du 28/10/2019 au 01/11/2019
    Réf. Afdas : 1930454

35h (5 jours - 35.0h/semaine)
CHALONS-EN-CHAMPAGNE (Grand-Est)
8 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Marion Meyer — 0491697467
marion.meyer@faiar.org
www.faiar.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

ÉTAPE #1
Développer un rapport conscient à l’horizontale
Travail au sol en studio : gestuelle et rapport à la matière.

Nous travaillerons la frontière entre sol et mur en développant un passage fluide de l’un à l’autre. Nous élargirons l’exploration à tous les murs et passerons indifféremment du sol au vide, d’un mur à l’autre, du sol au mur. Ainsi nous élaborerons un répertoire qui nait du studio pris comme agrès à explorer, où chaque particularité du lieu est une ouverture à l’invention chorégraphique.

ÉTAPE #2
Transposition à la verticale en milieu protégé
Travail sur mur d’escalade en intérieur : gravité et appréhension du matériel.

Nous prendrons l’architecture du mur d’escalade comme un volume qui propose ses surfaces, ses angles, ses arêtes, ses dimensions, sa texture à notre appétit d’espace. Nous partagerons quelques éléments de répertoire de Retouramont Nous transposerons les éléments développés en studios au sol, à la verticale et chacun aura à inventer sa propre interprétation dansée de l’architecture choisie.

ÉTAPE # 3
Évolutions verticales sur des bâtiments urbains et des arbres
Travail sur des façades de bâtiments et des arbres : rapport à l’architecture, au végétal, choix de points de vue, recherche et invention d‘agrès, écriture de déambulations dans la ville.

Sur chaque site les stagiaires exploreront et ébaucheront de petites constructions chorégraphiques. Nous aborderons la notion de situation éloquente, ou comment une proposition physique en relation avec l’architecture ouvre sur une narration et comment s’en emparer pour construire une histoire inédite avec le site.  

PROGRAMME PRÉVISIONNEL

Jour #1 / Le Studio – Danse et architecture
AM :
Échauffement dans le studio de danse
Premières explorations dans le studio au sol
PM :
Observation et explorations du studio au sol et dans le vide
Création en studio
Temps d’échange, retour sur les constructions
Initiation au matériel et connaissances générales - sécurité

Jour #2 / Le Mur d’escalade – Danse escalade
AM :
Échauffement dans le studio de danse
Observation du mur d’escalade
Premières explorations sur le mur d’escalade
PM :
Transcription des constructions en studio sur mur d’escalade
Création en adaptation à l’architecture
Temps d’échange, retour sur les constructions
Quelques techniques de mise en œuvre et exercice pratique – sécurité

Jour #3 / Un immeuble – Danse verticale
AM :
Échauffement dans l’espace d’exploration
Observation de l’espace urbain
Premières explorations du site
PM :
Création sur site
Temps d’échange, retour sur les créations
Questionnements sur l’espace

Jour #4 – Un bosquet d’arbres - Danse verticale
AM :
Échauffement dans l’espace d’exploration
Observation de l’espace
Premières explorations du site
PM :
Création sur site
Temps d’échange, retour sur les créations
Questionnement sur l’espace

Jour #5 – Au choix immeuble ou arbres – synthèse de toutes les techniques
AM :
Échauffement dans l’espace d’exploration
Affinement de la construction en 3 dimensions et rapport à la dramaturgie
PM :
Répétition
Restitution
Bilan de la formation

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

MODALITÉS D’ACQUISITION DES COMPÉTENCES

— échauffements quotidiens
— mise en condition physique et mentale dans une relation forte à l’architecture, indispensable au mouvement
— ateliers pratiques d’initiation à la manipulation de l’équipement basique d’escalade (baudriers, mousquetons, nœuds, cordes, etc.)
— partage de quelques éléments techniques de danse verticale sur les différents sites choisis
— exploration de différents types d’architecture urbaine
— exercices d’observation des constructions pour identifier les écritures possibles
— exercice final préparé en sous-groupes et présenté collectivement dans l’espace public permettant de contextualiser les différents points abordés et de mobiliser l’ensemble des apports de la formation.

Supports fournis aux stagiaires

MOYENS PÉDAGOGIQUES ET D’ENCADREMENT

— Pédagogie : dossier et programme pédagogiques remis aux stagiaires en amont du stage ; bibliographie, références internet, dossier sur la sécurité, dossier documentaire communiqué aux stagiaires en fin de formation

— Technique : équipement individuel à l’utilisation de matériel d’escalade (cordes, baudriers, mousquetons, etc.), salle de cours, salle d’échauffement, mur d’escalade, accès aux toitures et façades de bâtiments choisis dans la ville de Châlons-en-Champagne, espaces de repli en cas de mauvais temps.

— Encadrement : l’équipe mobilisée sur la formation est constituée d’un formateur et d’un technicien responsable de la sécurité ; deux coordinatrices pédagogiques (CNAC et FAI-AR) ; un régisseur (CNAC).

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

ÉVALUATION ET APPRÉCIATION DES RÉSULTATS

— Exercice final reprenant les différents éléments techniques, danse et architecture, danse escalade, et danse verticale. Ces éléments vont s’insérer dans une écriture des sites en 3 dimensions avec, en complément, un travail théorique qui élargit la proposition. Cette écriture inclura une facette dramaturgique.
— Présentation des résultats de l’exercice final auprès de l’équipe pédagogique et des autres participants. Une appréciation de ces résultats est formulée à la suite des présentations.
— Un bilan collectif et des retours individualisés permettent d’évaluer les résultats atteints en fin de formation.
— L’évaluation individuelle des acquis de la formation est réalisée par l’équipe pédagogique (formateurs et organisateur), selon la grille d’évaluation de la FAI-AR. Le résultat de cette évaluation détermine la délivrance d’une attestation d’acquisition de compétences.

Formateurs

Fabrice GUILLOT Chorégraphe, directeur artistique de la cie Retouramont

Olivier PENEL Régisseur sécurité, scénographe

Informations pratiques
FAI ARLA VILLE EN TROIS DIMENSIONS : Danse verticale en espace public
  • Du au
    Réf. Afdas : 1930454
Durée : 35h (5 jour s - 35.0h/semaine )
Lieu de formation : CHALONS-EN-CHAMPAGNE (Grand-Est)
Effectif : 8 stagiaires
Coût : 875.00 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
Marion Meyer 04 91 69 74 67
marion.meyer@faiar.org
www.faiar.org
Autres formations

Formations diplômantes

Pour effectuer une recherche, consultez le site du RNCP.

Autres formations

Vous pouvez effectuer une recherche élargie :

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...