Sections

Accéder à la liste complète des stages conventionnés

BAROUF — METTRE EN SCENE — Une traversée du processus de création — dirigé par Laurent Leclerc avec Noëlle Renaude et Eugène Durif

Publié le 18/10/2018 — Produit n° 222424 — Code interne : A

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - mise en scène

Ce stage transmet d’une manière pratique et efficace les bases de l’écriture scénique à travers la mise en chantier des projets de créations personnels des stagiaires, encadrés par des professionnels confirmés.

Informations générales

Identification du stage

:
Ce stage s’adresse à 12 porteurs de projet, maximum. Artistes interprètes désireux de mettre en scène un projet de création dans le domaine du spectacle vivant.

:

- Formation d'au moins 2 ans dans une école supérieure, un cours privé, un conservatoire d'arrondissement ou de région; suivi d'au moins 1 expérience professionnelle.
- Avoir un projet de création dans le domaine du spectacle vivant

:

- Acquérir les bases théoriques, les outils méthodologiques et une expérience concrète de la mise en scène à travers la mise en chantier des projets de création personnels des stagiaires, avec un metteur en scène confirmé.
- La formation s'articule autour de trois grands axes :
1. La dramaturgie (analyse des projets)
2. La relation avec l'acteur/ Le jeu / Les écritures de plateau
3. La scénographie / Le rapport avec le public

  • Du 04/03/2019 au 29/03/2019
    Réf. Afdas : 1930071

140h (20 jours - 35.0h/semaine - 6 jours d'interruption)
LES LILAS (Ile-de-France)
12 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Martine BLANCHON — 0769721250
contact@barouf.org
www.barouf.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Il s’agit d'entraîner directement les stagiaires sur les chemins de la mise en scène aux travers d’exercices dramaturgiques de jeu, de direction d’acteurs et de scénographie. C’est par la pratique même de la mise en scène que, pas à pas, les participants à l’atelier découvrent les enjeux, les gestes et les outils spécifiques de la mise en scène. C’est en suivant les pistes suggérées et en pratiquant les exercices proposés, que les stagiaires accéderont à une connaissance directe du rôle central du metteur en scène dans ce processus complexe et choral qu’est la fabrication d’un spectacle.

I. FAIRE
Les travaux singuliers : trouver dans son projet les éléments d’une invention scénique -Comment fonder et formuler un parti pris, et comment s’y tenir.

Le metteur en scène est confronté à un travail à la fois collectif et individuel. C’est pourquoi, en amont du stage, en s’appuyant sur des grilles d’analyses fournies par le formateur en amont du premier jour de stage, il sera demandé aux stagiaires de faire le travail préparatoire et solitaire du metteur en scène : à savoir une première ébauche de l’analyse dramaturgique de son texte -véritable colonne vertébrale du spectacle à venir - qui va évoluer tout au long du stage, ainsi que : une présentation de leur projet, un résumé et une note d’intention de mise en scène qui dégage les enjeux, les options fondées sur leur analyse, les grands axes de départ du projet de mise en scène, incluant la manière dont ils souhaitent travailler avec les acteurs et autres intervenants (écritures de plateau...), les options esthétiques et le rapport au public. Et enfin, une biographie de l’auteur, autobiographie - le cas échéant.


II. FAIRE-FAIRE
Les travaux pluriels : Les répétitions – Le travail avec les acteurs – l’analyse dramaturgique à l’épreuve du plateau.

Après avoir entendu et questionné les présentations des projets respectifs, identifié les différentes démarches ; après avoir fait évoluer l’analyse dramaturgique des textes et fait de nombreux exercices ; après les lectures, les visionnages et les apports théoriques qui ont nourri, fertilisé les imaginaires tout en respectant les différents univers ; les participants - par groupe - mettent en scène une séquence de leur projet de création. Alors que l’acteur est dans le « Faire » puis le « Re-Faire », le metteur en scène, lui, travaille sur le : comment « Faire-faire » ? C’est cette question fondamentale, au cœur de la relation avec l’acteur - plutôt que direction d’acteur - que nous allons nous poser collectivement lors des répétions et des échanges qui suivront sur notre perception des différents travaux. Nous verrons ainsi à quel point la mise en scène est art en mouvement, art de l'altérité; nous verrons comment agit le va-et-vient entre dramaturgie et direction d’acteur et comment les comédiens sont partis prenantes de ce processus.

III. L'ESPACE TEMPS
La scénographie, c’est à dire le brouillon d’un espace habitable s’ébauchera et accompagnera le déploiement des projets dans leur singularité. En partenariat avec le Théâtre National de La Colline : soirée au théâtre, spectacle, visite de décor, rencontre(s)...

Planning d'une journée type

Chacune des 20 journées est unique, dans la mesure ou nous apprendrons chaque jours des choses essentielles. Nous pouvons néanmoins dire - sans en faire une règle - que globalement les semaines 1 et 2 : les matinées seront plutôt consacrées à la transmissions des outils pratiques et théoriques et les après-midi, à leur mise en œuvre. Tandis que les semaines 3 et 4 font la part belle à la pratique jusqu'à la présentation des travaux. (voir l'emploi du temps détaillé dans le programme complet PDF).

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Mise en situation professionnelle du métier de metteur en scène à partir : d’exercices pratiques, de dramaturgie, de direction d’acteurs, de scénographie; prenant pour point de départ les projets de création personnels des stagiaires.

Supports fournis aux stagiaires

SUPPORTS FOURNIS AUX STAGIAIRES :
De nombreux documents sont remis à chaque stagiaire pendant le stage : un lexique des principaux termes techniques utilisés sur un plateau de théâtre, une description synthétique de l'organisation et des déférentes étapes de la fabrication d’un spectacle. Une présentation des différents collaborateurs avec lesquels un metteur en scène est amené à travailler...

MOYENS TECHNIQUES :
Un espace de travail comprenant un espace scénique et un espace public modulable et équipée par nos soins :
- D'un ensemble de matériel d'éclairage
- D'un ensemble de matériel de diffusion sonore
- D'un ensemble de matériel de projection filmique
- Divers éléments de costumes et accessoires de jeu

NOUVEAUTE
Tout au long de la dernière semaine, un teaser est réalisé à partir du travail scénique de chaque stagiaire, par une petite équipe de tournage. D’une durée comprise entre 2 et 3 minutes, ce teaser sera d'une part, la trace d'une étape de travail et d'autre part, un outil de diffusion qui accompagnera les stagiaires après le stage, dans leur recherche de partenaires, afin de concrétiser leurs projets.

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

1. Bilan pédagogique oral le dernier jour du stage avec l’ensemble des participants, le formateur, la responsable formation, permettant d’apprécier si les objectifs des stagiaires ont été atteints, si les méthodes de travail utilisées ont été satisfaisantes.

2. Un entretien individuel est réalisé par le formateur auprès de chaque stagiaire au cours de la dernière journée de formation afin d’effectuer le bilan des acquis, re-préciser les difficultés éventuellement rencontrées, et formuler des pistes de travail pour la suite.

3. Une fiche d’évaluation anonyme est à nous retourner par courrier en fin de stage. Il s'agit d'un questionnaire envoyé à chacun des stagiaires par l'organisme de formation.

Formateurs

Laurent LECLERC Metteur en scène, auteur, comédien, réalisateur

Eugène Durif dramaturge, écrivain et metteur en scène

Noëlle Renaude dramaturge, metteuse en scène et comédienne

Informations pratiques
BAROUFMETTRE EN SCENE — Une traversée du processus de création — dirigé par Laurent Leclerc avec Noëlle Renaude et Eugène Durif
  • Du au
    Réf. Afdas : 1930071
Durée : 140h (20 jour s - 35.0h/semaine - 6 jour s d'interruption )
Lieu de formation : LES LILAS (Ile-de-France)
Effectif : 12 stagiaires
Coût : 2916.00 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
Martine BLANCHON 07 69 72 12 50
contact@barouf.org
www.barouf.org
Autres formations

Formations diplômantes

Pour effectuer une recherche, consultez le site du RNCP.

Autres formations

Vous pouvez effectuer une recherche élargie :

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...