Sections

Accéder à la liste complète des stages conventionnés

PHONURGIA NOVA — Fictions sonores

Publié le 19/01/2017 — Produit n° 224124 — Code interne : A

Mots-clés associés : Intermittents artistes hors musiciens - techniques de l'acteur face au micro

Apprendre à incarner et à nuancer un personnage par la voix
Savoir jouer radiophoniquement avec un texte
Créer du mouvement.
Savoir s’affranchir de la lecture.
Maîtriser l’adresse à l'auditeur
Comprendre les attentes du réalisateur et de l'équipe technique

Informations générales

Identification du stage

:
Cet atelier s’adresse à des techniciens, des artistes ou des auteurs déjà engagés dans la fiction quel qu'en soit le support. Il est ouvert en priorité à des praticiens de son, comédiens et auteurs de l'écrit. Une procédure de sélection sur dossiers vise à assurer un bon équilibre entre les profils des candidats.



:

-Pour les comédiens : avoir une expérience professionnelle de la scène, de la radio ou du cinéma et vouloir évoluer vers la fiction radio

:

Entrer concrètement dans l’univers de la fiction radiophonique avec les contraintes techniques et artistiques qu’elle impose respectivement aux auteurs, réalisateurs, techniciens et interprètes. Outre le rapport à l’outil radiophonique, ce stage sera l’occasion pour les stagiaires de se confronter à la problématique du renouvellement esthétique de la fiction radio, depuis le travail de conception dramaturgique jusqu’à sa traduction au micro.
Dans ce stage, réalisateurs, auteurs et comédiens sont invités à avancer ensemble, pour étoffer une démarche de création où se côtoieront des éléments du réel, des scènes de fiction, confidences, mémoires, témoignages - authentiques ou imaginaires - des dialogues en décor naturel, des reconstitutions en studio... L’idée étant de créer le plus d’interaction possible entre auteur, comédien et réalisateur dans le processus de création, estompant ainsi les contours traditionnels entre auteur et interprète / œuvre de fiction et document.
A cet objectif esthétique commun se greffent des objectifs pédagogiques spécifiques pour les comédiens :
Apprendre à incarner et à nuancer un personnage par la voix
Savoir jouer radiophoniquement avec un texte : maîtriser l’élocution et le placement de la voix, ajuster l’intensité vocale en fonction des décors sonores, trouver la bonne distance physique avec le micro, créer du mouvement.
Savoir s’affranchir de la lecture.
Maîtriser l’adresse à l'auditeur en fonction des micros, le terrain de jeu n’étant pas le plateau mais le haut-parleur.
Comprendre les attentes du réalisateur et de l'équipe technique

  • Du 30/07/2017 au 09/08/2017
    Réf. Afdas : 1730310

70h (11 jours - 35.0h/semaine - 1 jour d'interruption)
ARLES (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
2 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


marc Jacquin — 0609646539
info@phonurgia.org
www.phonurgia.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Depuis les années 20, la radio est le creuset de la fiction sonore. Cette tradition créative se renouvelle sur France Culture et Arte Radio, où elle continue d'offrir aux auditeurs une échappée dans l'imaginaire. Néanmoins elle est fréquemment menacée de banalisation sous la forme d'une sorte de "cinéma pauvre" sans images. Comment renouer avec une veine plus créative, repenser sa place et ses formes à l'heure du podcast, de l'écoute sur Internet, ou des parcours sonores in situ ? Sans doute en expérimentant une approche moins littéraire et en se rapprochant des techniques du cinéma. Sans doute aussi en prenant le risque de sortir du studio et de se frotter au tournage en extérieur.

Les intervenants sont des professionnels travaillant pour France Culture. Cet argument est fondamental pour ce type d’action de formation. En effet, il est très important que les artistes puissent être au plus près des conditions de fabrication d’une fiction radiophonique et France Culture est la principale chaîne de création et de diffusion de fictions radiophoniques.

Ce stage est conçu comme un moment de formation exploratoire autour des problématiques artistiques du renouvellement de la fiction radio. Après un tour d’horizon de la production d’aujourd’hui, il s'articulera autour d'un projet de réalisation collective. Au fil des réflexions et des expérimentations, c’est la combinaison des langages sonore et dramatique qui se précisera et qui se déploiera au sein d’une fiction.
« Concrètement, nous partirons d'un thème. Un fait divers que nous dissèquerons ensemble avant de le travailler sous différentes formes radiophoniques (scènes écrites, improvisées, enquêtes, témoignages, récits, paysages sonores, musiques, espaces intérieurs et extérieurs.). De cette mosaïque de perspectives; de sensations et d'esthétiques, nous tirerons une fiction d'une heure. Celle-ci s'attachera à saisir et à entrelacer une pluralité de points de vue personnels mettant en récit et en lumière un drame à la fois humain, intime et social. » précise Alexandre Plank animateur de cette formation.





// Déroulé pour les comédiens :
Après un tronc commun avec les auteurs et réalisateurs/techniciens (mises à jour des références), les premières sessions de travail se concentreront sur l’expérimentation des multiples modalités narratives : la voix intérieure, le dialogue, la narration, le travail sur différents plans sonores, mais aussi le placement de la voix, le polyphonie et le travail choral. Les stagiaires seront amenés à travailler les rythmes, les chevauchements, les variations d’énergie. Ils seront invités à faire varier leur voix pour modifier la couleur du récit et des personnages qu’ils interprètent. Les espaces du Conservatoire de musique (studio, bureaux, couloirs) et les extérieurs de la Ville permettront un travail spécifique sur la question du lieu d’enregistrement (rapport au micro, rapport au bruit ou résonnance ambiant, aux espaces de déplacement, etc). La membrane du micro étant particulièrement sensible aux accents de vérité, les comédiens s’entraineront à une interprétation au plus proche du non-jeu, comme si l’acteur n’était plus acteur et parlait pour la première fois. Oublier le micro, se détacher de la lecture, gommer les réflexes du théâtre, pousser le plus loin possible la vraisemblance, trouver la bonne voix. Il s’agira de saisir la musique, le souffle, le tempo, les scories du discours improvisé pour densifier l’intérêt radiophonique. Cette matière développée avec les acteurs - leur sensibilité, leur personnalité - au cours de séances de recherches et d’improvisations nourrira le texte écrit par les auteurs. Le deuxième temps du stage sera consacré à l’enregistrement de la fiction avec le souci de donner l’illusion d’une parole spontanée.


- Jour 1 :
10-13h : Tronc commun : rencontre de l’équipe, présentation et objectifs du stage. Les intervenants exposent le déroulé et la progression pédagogique du stage en corrélation avec ses objectifs ainsi que la perspective d’un objet radiophonique abouti en fin de stage qui permettra l’évaluation des acquis.
14h-18h : Tronc commun : Comment raconter à la radio ? Regard panoramique et critique sur des productions radiophoniques variées puisés dans la production ancienne et contemporaine. Ecoutes commentées et analyse d’oeuvres de référence. Quelles leçons en retenir ?

- J 2 :
9h-13h : Tronc commun : construction du récit, storyboard, repérages, l’art du micro, essais, répétitions
14h-18h : Atelier auteurs : « les règles » de l’écriture radio dramatique instituées par la tradition : les connaître pour s’en affranchir ? Atelier comédiens et techniciens : Techniques de jeu au micro / Les techniques de l’enregistrement / Travail avec le casque / Le fonctionnement des logiciels d’enregistrement / Les traitements sonores de la voix. Définition des termes techniques utilisés. Comportement et relations avec les différents protagonistes de la fiction : ingénieur du son, auteur, réalisateur, directeur artistique.

- J 3 :
9h-13h : Atelier auteurs et techniciens : Mise à jour technique et méthodologie (prise de son, montage, effets, mixage etc…). Atelier comédiens : Appréhension du micro. Découverte et placements devant le micro. Repérer, prendre conscience et jouer avec les particularités naturelles de sa voix.
 Techniques de jeu au micro / essais d’enregistrements en intérieur et extérieur. Ecoutes critiques des rush.
14h-18h : Tronc commun : écriture, construction du récit, storyboard, repérages, essais, répétitions

J 4 et 5
9h-13h : Tronc commun : enregistrements collectifs en différentes situations. Adaptation des textes et re-écriture en fonction des résultats.
14h-18h : Atelier auteurs et techniciens : acquisition d’un vocabulaire technique et critique. Analyse des rush / montage des séquences en petits groupe. Atelier comédiens : Travail sur la diction et l’élocution. Travail sur les appuis, le débit, la modulation de la voix, le rythme, les chevauchements, les variations d’énergie.

- J 6 : Pause

- J 7 :
9h-13h : Tronc commun : enregistrements collectifs en extérieur. Travail sur les espaces sonores proposés par les lieux. Enregistrements. Ecoutes.
14h-18h : Atelier auteurs et techniciens : écoute des rushs / montage en petit groupe. Que conserver et que gommer du texte de départ ? Comment densifier l’écoute ? Atelier comédiens : Ecoute et analyse de fictions puisées dans les archives des Prix Phonurgia Nova. Travail du texte et du rythme. Travail sur la clarté. Oublier le micro, se détacher de la lecture, gommer les réflexes du théâtre, pousser le plus loin possible le naturel, trouver la bonne voix.

- J 8 :
9h-13h : Découverte et pratique du bruitage : présentation des différentes techniques de bruitage et exercices : fonction dramaturgique. Les différentes écoles. Essais. Analyses. Propositions.
14h -18h : Atelier auteurs : Montage collectif de la fiction : comment agencer les sons pour maintenir l'auditeur dans une écoute active ? Ecriture de scènes intercalaires. Que conserver et que gommer du texte de départ ? Comment diversifier l’écoute ? Atelier comédiens et techniciens : Enregistrement des textes intercalaires. Travail du rythme.
 Ecoute et analyse critique par les formateurs.

- J 9 :
9h-13h : Atelier auteurs : Montage de la fiction, direction artistique de la musique et des bruitages. Atelier comédiens et techniciens : Enregistrement de scènes intercalaires et additionnelles. Enregistrement des bruitages.
14h-18h : Atelier auteurs et techniciens : Montage collectif de la fiction. Comment jouer de la juxtaposition des différentes formes radiophoniques abordées (scènes écrites, improvisées, enquêtes, témoignages, récits, paysages sonores, musiques, espaces intérieurs et extérieurs.) ? Que bruiter ? Atelier comédiens : Enregistrement de scènes intercalaires. Comparaison avec des enregistrements réalisés en début de stage.

- J 10 :
9h-13h : Atelier auteurs et techniciens : Mixage de la fiction, intégration des voix, décors sonores, ambiances, bruitages et musiques. Atelier comédiens : Enregistrement d’un CD de textes choisis par chacun en vue de produire un CV audio, mettant en avant les différentes techniques apprises.
14-16h : Atelier auteurs et techniciens : fin du mixage et exports. Atelier comédiens : Finalisation d’un CD de textes choisis par chacun en vue d’un CV audio, mettant en avant les différentes techniques apprises.
16h-18h : Tronc commun : écoute publique et échanges autour du travail

- J 11 :
9h-11h : Tronc commun : Bilan oral d’environ 2h permettant d’apprécier les liens de conformité avec les objectifs de départ, d’évaluer les compétences acquises mais également de relever les points forts et les points à améliorer sur les méthodes de travail utilisées.
11h-16 : Tronc commun : Rencontres avec des responsables de la fiction venant de différentes radios publiques francophones ou non : Arte Radio, France Culture, Radio Suisse Romande, Deutschlandradio, SACD.

Planning d'une journée type

Chaque journée commence par une évaluation de la qualité du travail effectué la veille et par une planification des travaux à venir. Dans son déroulé, elle fait alterner séances collectives (écoute critique, analyse ou de transmission de connaissances), travaux pratiques abordés en binômes ou individuellement.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Le stage s'articule autour d'un projet de réalisation collective. Nous partirons d'un thème. Un fait divers que nous dissèquerons ensemble avant de le travailler sous différentes formes radiophoniques (scènes écrites, improvisées, enquêtes, témoignages, récits, paysages sonores, musiques, espaces intérieurs et extérieurs.). De cette mosaïque de perspectives; de sensations et d'esthétiques, nous tirerons une fiction d'une heure. Celle-ci s'attachera à saisir et à entrelacer une pluralité de points de vue personnels mettant en récit et en lumière un drame à la fois humain, intime et social.

Supports fournis aux stagiaires

Enregistreurs externes
- 2 Zoom H4 + 1 carte SD 2 GB
- 4 FOSTEX FR2LE + 4 cartes compactflash 4GB

Stations
- 2 G5 + DIGI002 (Protools 8) + 2 écrans 20' (Samsung)
- 2 MacBook Pro avec Protools 12 (Ilock) + Reaper + écran 24’
- 1 PC portable TOSHIBA 1 ecran 24'
- 1 Mini-Mac +écran 22’


Consoles
- 1 console EPM8 Soundcraft
- 2 consolettes Xenyx 1204USB

4 Disques Durs Externes
- 2 Toshiba 1 To, +1 Icecube 128 Go + 1 Western Digital 1 To

Surface de contrôle
- 2 Command 8 Digidesign

Micros
- 2 paires de micros Rode NT5 + valise
- 2 Audiotechnica 825 + 3 suspensions
- 2 Audiotechnica 8022
- 1 Audiotechnica 835 ST Canon +1 poignée + Rycote Windjamer XXL + chaussette
- 3 MD21
- 4 cordons micro stéréo courts
- 3 perches (2 avec cordons stéréo longs)
- 3 suspensions micros

- 1 perche cinéma télescopique (en réserve)
- 4 Rycote Windjamer pour audiotechnica
- 2 mini Rycote Windjamer
- 1 Windjamer Rode
- 4 boules Rycote

Accessoires

Amplis
- 1 ampli Servo 260
- 1 ampli Servo 260
- 1 ampli Servo 170
avec Cables stéréo Jack / RCA sortie console > entrée ampli

HP
- 3 paires de Cabasse Goelettes 500

Casques
- 1 ampli casque HA8000
- 3 ampli casque SMonitor Samson
- 4 casques SONY
- 4 casques Roland

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

Un processus continu d’évaluation est adopté tout au long du stage, afin d’une part de s’assurer de la bonne assimilation des connaissances et de permettre à chacun de mesurer sa créativité :

- Echanges quotidiens avec les formateurs-tuteurs,
- Mesure de la progression de chacun au cours des travaux dirigés individuels et collectifs,
- Vérification de la capacité de chacun à se positionner comme auteur, comédien ou réalisateur sonore en assumant ses propres choix techniques et artistiques
- Restitution finale du travail face à un public d'auditeurs.

Formateurs

Alexandre Plank Réalisateur, metteur en scène

Antoine Richard réalisateur et créateur sonore

Informations pratiques
PHONURGIA NOVAFictions sonores
  • Du au
    Réf. Afdas : 1730310
Durée : 70h (11 jour s - 35.0h/semaine - 1 jour d'interruption )
Lieu de formation : ARLES (Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Effectif : 2 stagiaires
Coût : 2590.00 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
marc Jacquin 06 09 64 65 39
info@phonurgia.org
www.phonurgia.org
Autres formations

Si l'offre de stage conventionnée ne répond pas à vos besoins, vous pouvez également bénéficier d'un financement Afdas pour d'autres formations.
Dans tous les cas, renseignez-vous préalablement sur les conditions spécifiques de prise en charge.

Stages conventionnés en "accès individuel"

Voir les listes d'organisme proposant des stages conventionnés en accès individuel

Formations diplômantes

Pour effectuer une recherche, consultez le site du RNCP.

Autres formations

Vous pouvez effectuer une recherche élargie :

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...