Accéder à la liste complète des stages conventionnés

CEEA — LES GRANDES STRUCTURES PSYCHIQUES DES PERSONNAGES DANS L'ÉCRITURE DE FICTION

Mots-clés associés : Auteurs du cinéma et de l'audiovisuel - auteurs du cinéma et de l'audiovisuel

Publié le 01/04/2020 — Produit n° 223285 — Code interne : A1

Une histoire sans sujet n’a aucune chance de faire surface dans le paysage saturé des propositions télé ou ciné. Or, le sujet c’est l’inconscient du film, ce qui se révèle précisément à travers les personnages. Savoir comment les construire et les distinguer des clichés en vigueur, grâce à cette technique : ce savoir est l’enjeu de ce stage. 



Informations générales

Identification du stage

:

Scénaristes, auteurs, directeurs littéraires, directeurs de collection, réalisateurs de fiction TV ou cinéma, auteurs dramatiques, producteurs, lecteurs …

:

• Connaissance des fondamentaux de la dramaturgie. 


• Confrontation régulière à l’écriture, la lecture et l’analyse de fictions 


• Intérêt avéré pour la fiction audiovisuelle sous toutes ses formes et supports.

:

- Mettre le savoir psychanalytique au service de l’auteur par la présentation simple des grandes structures psychiques. 

- Construire des personnages captivants. 

- Eviter les erreurs psychologiques dans la construction de personnage et le développement de son scénario. 

- Faire le lien entre structure narrative et structure psychologique du protagoniste. (Comprendre leurs motivations, leurs réactions, les interactions possibles entre deux structures psychologiques).
- Comprendre l’intimité, les soubassements, les enjeux inconscients des personnages et des liens qu’ils nouent.

  • Du 02/12/2020 au 17/12/2020
    Réf. Afdas : 1970873

54h (9 jours - 18.0h/semaine)
PARIS 14 (Ile-de-France)
8 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Claire CAILLAUT — 0144079104
formation.continue@ceea.edu
www.ceea.edu

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Déroulement :

Le stage est étalé dans le temps pour permettre de vérifier de façon très pragmatique, les acquis de la partie théorique. 

Les stagiaires auront donc un temps entre les trois sessions pour écrire une histoire brève avec un cahier des charges serré et bénéficier d’une lecture critique et d’un corrigé lors de la dernière session. 



Théorie 

Pourquoi ce stage :
- Mettre en place une critique de la psychologie hâtive 


- Doter les personnages de la complexité de l’humain, c’est s’assurer que le scénario sera vraisemblable. 
L’histoire étant portée par ces personnages, un grand pas sera fait par ce biais vers l’impératif de crédibilité. 

- Identifier les particularités psychologiques des personnages que l’on crée. 

- Identifier les structures psychiques types (Hystérique, obsessionnels, pervers, paranoïaques.) 

- Approfondir la connaissance de l’intimité de ses personnages et leur donner les émotions et réactions justes en fonction de leur typologie. 


- Comprendre comment et pourquoi le comportement attendu et les modes d’expression du personnage reflètent leur structure psychique . 



ANALYSE DE FILMS ET DE SERIES PAR LA PSYCHOLOGIE DE LEURS HEROS: 


- Repérage de ces structures psychiques et leur application dans des exemples de cinéma et de séries. 


- Approche de certains grands personnages comme Citizen Kane ou Arthur. 

- Les grands pervers des séries : De Dexter à Mafiosa 



- les Manipulateurs, fétichistes, couples sado maso, maitres et serviteurs mythomanes, voyeurs, etc. ….
- Le masculin et le féminin : analyse de faits et gestes selon la sexuation. 


MISE EN PRATIQUE ET ATELIER : 


- Etablissement par les stagiaires de biographies de personnages, leurs origines, leurs moments traumatiques, leurs obsessions, leurs rêves, leurs symptômes… 


- Apprendre à créer des psychismes : mise en place des « comportements attendus » des personnages, et de leur mode d’expression, leur manière de dialoguer en fonction de leur psychisme. 


- Comment utiliser ces aspects psychologiques dans le dialogue ? 

- Comment appliquer ces structures de manière organique et éviter le systématisme clinique ? 

- Comment employer / appliquer les psychismes jusqu’au plus intime des personnages ? 


- Ecriture d’une fiction brève et très cadrée, (Synopsis à sujet imposé) propice à mettre en application les acquis de la partie théorique. 


- Lecture et corrigé interactif, mettant en lumière deux points :

1/la nécessité de dépasser les blocages narcissiques devant le jugement des autres
2/ l’intérêt du travail collectif dans l’écriture. 


Planning d'une journée type


JOUR 1 

Matin 

Qui sommes-nous ? Qu’écrivons-nous sans le savoir ?
Qu’est-ce qui détermine les différences de structures d’un humain à un autre ?
Le roman familial : nos fictions propres, l’Oedipe, nos accidents de parcours… 



Après-midi
Présentation des écueils d’une psychologie approximative des personnages… ou d’une psychologie datée ! (Hitchcock) 

Erreurs de dialogues et d’actions. 




A contrario quelques exemples de grands personnages construits sur des bases plus solides : de John Dupont (Foxcatcher) à Mafiosa 


JOUR 2 

Matin

La grande structure psychique féminine : l’hystérie (de Bovary à Rachel de Friends ou chez Kazan : Splendor in the Grass) 


Après-Midi
Extraits de « Splendor in the grass » d’Elia Kazan, de « Friends »…
Exercice d’application des notions acquises par l’écriture de séquences dialoguées


JOUR 3 

Matin

La grande structure psychique masculine : La névrose obsessionnelle 


Après-midi 

Extraits de Raging Bull, Casino, de Rouille et d’Os, Monk… 


Exercice d’application en fonction des questions des stagiaires
Remise d’un sujet de synopsis avec un cahier des charges précis pour mise en pratique dans l’écriture d’une séquence dialoguée



JOUR 4 

Matin
Les psychoses : 
La paranoïa chez Polanski (Le Locataire). 

La mélancolie chez le Roi Arthur dans Kaamelott, etc.…. 

L’érotomanie (Orange is the new Black) 


Après-midi
Extraits de Le Locataire, Kaamelott, Dexter, Orange is the new Black … 


Exercice d’application en fonction des acquis des stagiaires, analyse des exercices



JOUR 5 

Matin :
- les pervers
- les délinquants : la Relation à la loi 
( Les phobies : une mine pour la comédie ! 



Après-midi
Extraits de Dexter, Orange is the new Black, Le Prophète, House of cards.
Exercice d’application en fonction des acquis des stagiaires, analyse des exercices


JOUR 6
Matin :

- Les grands couples centraux à la fiction : 
Sadomasochistes. Bourreau/victimes.
- Maitres et servants
- Les névroses actuelles : 
Traumatisme de la guerre, deuils, chômage, etc.…

Après-midi
Extraits de The servant, Blanc et noir, Voyage au bout de l’enfer, Une époque formidable
Exercice d’application en fonction des acquis des stagiaires, analyse des exercices


JOURS 7, 8 ET 9

Rendu des travaux, lecture , critique interactive

Travail sur les dialogues et les comportements au regard des structures de base : 

Analyse collective : réaction interactive encadrée : ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas en termes de justesse psychologique) 

Analyse approfondie par la formatrice 

Pistes de réécritures 


Supports fournis aux stagiaires

Objectifs majeurs du stage : 

- Donner une chance à l’histoire d’approfondir la finesse des personnages construits sur ces bases, et du coup de révéler le sujet du script qui seul peut les rendre pertinents.
- 
Stimuler la création de scripts nouveaux, grâce à l’exploration des phobies propices à la fiction.

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

- Repérage et compréhension des structures psychiques des personnages
- Analyse de la structure d’un film ou d’une série construits sur les étapes du développement d’une psychopathologie du protagoniste
- Mise en place d’une structure psychique dans le cadre d’un exercice

Formateurs

Muriel Téodori Psychanalyste, scénariste