Revenir à la liste

IFC — Comment mieux protéger son entreprise des risques de corruption ?

Publié le 14/03/2018 — Produit n° 001912

: MANAGEMENTDIRECTION D'ENTREPRISERESPONSABILITE SOCIETALE DE L'ENTREPRISE - RSE PREVENTION DE LA CORRUPTION - LOI SAPIN II

Protéger l’entreprise et ses dirigeants en les aidant à mettre en place des dispositifs de prévention du risque de corruption
Mieux appréhender et s’approprier les apports de la loi SAPIN II
Identifier et mettre en place les bonnes pratiques en matière de compliance anti-corruption

Informations générales

Profil professionnel des stagiaires

:
AUDIOVISUEL, CINÉMA, DIVERS, ÉDITION, PRESSE, LOISIRS, PUBLICITÉ, SPECTACLE

:

Sans prérequis

Identification du stage

:
Formation mixte (blended learning)

:

Protéger l’entreprise et ses dirigeants en les aidant à mettre en place des dispositifs de prévention du risque de corruption
Mieux appréhender et s’approprier les apports de la loi SAPIN II
Identifier et mettre en place les bonnes pratiques en matière de compliance anti-corruption

Durée de la formation en centre : 14 heures
Durée de la formation : Durée du stage : 14 heures
stagiaires

Lieu de réalisation


Marie-Isabelle de la Calle — 01 84 16 89 72
contact@if-carbone.com
www.if-carbone.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

1ERE PARTIE - Séance préalable en distanciel - 3,5h
Les grands enjeux de la RSE appliqués à la filière culturelle, loisirs, média et autres secteurs d’activité
La revue des actions déjà mises en place par les participants concernant la prévention des risques de corruption

2EME PARTIE
Jour #1
Quels sont les risques auxquels sont exposés les dirigeants d’entreprise ?
Cartographie des risques de corruption
Présentation de la loi SAPIN II

Présentation des 8 obligations de la loi Sapin II
Champs d’application

Les 8 mesures obligatoires à mettre en place :
Code de conduite
Dispositif d’alerte
Cartographie des risques
Procédures d’évaluation de la situation des clients et des fournisseurs
Procédures de contrôles comptables internes et/ou externes
Formation des collaborateurs aux risques de corruption
Dispositif de sanction en cas de non-respect du code de conduite
Dispositif de contrôle et de mise en œuvre

Comment mettre en place des dispositifs d’alerte anticorruption ?
Rédiger une charte/code de conduite global et la/le communiquer au sein de l’entreprise
Mettre en place une politique anticorruption dans les différents processus sensibles au sein de l’entreprise :
Les achats
Les notes de frais
Les ventes, etc

Répondre aux obligations de la loi Sapin 2 (sur les enjeux de corruption) dans un document destiné à ses parties prenantes internes et externes
Benchmarking de codes de conduite
Élaborer un document attestant de la mise en place d’une politique factuelle de prévention des risques de corruption
Mise en cohérence de ce document avec les enjeux spécifiques de l’activité de son entreprise
Mettre en place un certain nombre d’indicateurs sur les risques de corruption les plus importants

3ème partie - séance en distanciel de 3,5h à +3 mois
La revue des plans d’actions anticorruption mis en place par les stagiaires.
Échanges sur les freins et leviers rencontrés.

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

Formation en 3 étapes ; 3,5h en distanciel puis 1 jour en salle enfin 3,5h en distanciel

31 mai 2018 à Paris
15 juin 2018 à Montpellier
17 septembre 2018 à Rennes
11 octobre 2018 à Paris
20 novembre 2018 à Lyon

La date de la 3ème partie pourra varier. Elle sera reconfirmée par le groupe

Supports et ressources fournis aux stagiaires

Supports powerpoint de la formation au format numérique, dossier bibliographique et liens internet ressources, fiche de bonnes pratiques

Niveau visé après la formation

AUTRE