Revenir à la liste

LA REPLIQUE — IDS-AI15-2-Les secrets de l’acteur comme outils pour le monde : construire de l’humain par le théâtre

Publié le 23/04/2021 — Produit n° 002337

: ENSEIGNEMENT ARTISTIQUEENSEIGNEMENT MUSIQUE THEATRE DANSEANIMATION ATELIERS FORMATION ANIMATION EN ENTREPRISE

- Identifier les différents cadres d’intervention et types d’ateliers
- Intégrer les spécificités culturelles, sociales, historiques, géographiques dans son intervention
- Appliquer les outils pédagogiques d’animation d’ateliers en utilisant les techniques théâtrales
- Appliquer des techniques d’animation de groupe

Informations générales

Profil professionnel des stagiaires


Intermittents (Artistes interprètes (hors musiciens))

:
AUDIOVISUEL, CINÉMA, SPECTACLE

:

Expérience de l’animation d’ateliers théâtraux, même légère.

Identification du stage

:

Comédiens
Artistes du spectacle vivant

:

- Identifier les différents cadres d’intervention et types d’ateliers
- Intégrer les spécificités culturelles, sociales, historiques, géographiques dans son intervention
- Concevoir une animation d’atelier
- Appliquer les outils pédagogiques d’animation d’ateliers en utilisant les techniques théâtrales
- Appliquer des techniques d’animation de groupe

Durée de la formation : 105 heures


LEFEBVRE Joffrey — 04 26 78 12 80
production@lareplique.org
www.lareplique.org

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

Avec
Laurent Hatat, metteur en scène, comédien, auteur et formateur
Emma Gustaffson, danseuse, chorégraphe et comédienne
Sara Louis, comédienne, metteuse en scène, formatrice
Didier Faure, comédien, metteur en scène
Sam Khébizi, directeur de l'association Les Têtes de l'Art, consultant

Les stagiaires croiseront sur ce stage à la fois les outils artistiques de transmission théâtrale, qui seront approfondis, et ceux de création et d'animation de groupe, que nous ferons découvrir et dont nous fournirons les bases clés.
Les stagiaires seront renseignés sur les différents cadres d'intervention et entraînés à concevoir leurs stages en fonction des enjeux spécifiques aux différents publics.

SEMAINE 1

JOURS 1 ET 2
Phase théorique
Référent : Les Têtes de l’Art – Sam Khébizi

- Etat des lieux personnel et diagnostic des besoins avec chaque stagiaire, en temps collectif
- Présentation des différents cadres d’intervention possibles pour les ateliers (entreprise, école, centre aérés, prisons, hôpitaux, etc.)
- Echanges et retours d’expériences sur les spécificités des publics (culturelles, sociales, historiques, géographiques…)
- Echanges et éclairage sur les enjeux sociologiques et l’opportunité des outils théâtraux pour nourrir la communication et l’expression.
- Découverte par les stagiaires, en tant que public, de différentes techniques d’animation de groupes qui leur seront enseignées les jours suivants.

JOUR 3
Phase de découverte des outils de création et d’animation de groupe
Référent : Les Têtes de l’Art – Sam Khébizi

- Découverte et mise en pratique de techniques d’animation de groupe, que les stagiaires auront expérimenté en tant que « public », lors de la phase théorique.

JOURS 4 ET 5
Phase d’expérimentation des techniques d’intervention théâtrales
Référents : Emma Gustafsson & Laurent Hatat

Jour 4 : « Construire l’atelier »
- Faire place aux acquis des participants
- Identifier les enjeux et les besoins pour la mise en place d’un atelier
- Clarifier les collaborations et établir un programme pédagogique dans la souplesse
- La question de l’autonomie créative en formation

Jour 5 : « Chasser la peur du ridicule » (chez les participants)
- Décryptage du processus de rencontre et des enjeux de la formation du « groupe »
- Mise en interrogation des cas possibles d’autoexclusion - publics et environnements spécifiques
- Le rapport au pédagogique et au plaisir

SEMAINE 2

JOURS 6 À 9
Phase d’approfondissement de chacune des techniques d’animation d’ateliers
Référents : Emma Gustafsson & Laurent Hatat

Jour 6 : « Inventer sa voie : l’espace et le corps »
- La mise en route d'un atelier - méthodes corporelles
- Etude concrète d’exercices tiroirs pour développer les dynamiques individuelles et de groupes
- Guide d’improvisation

Jour 7 : « Inventer sa voie : la parole »
- Etude concrète d’exercices tiroirs pour développer les prises de paroles individuelles et dans le groupe
- Guide d’improvisation

Jour 8 : Faire « du neuf avec de l’ancien » - en adaptant des exercices existants, comment en inventer d'autres avec les participants
- Approche concrète d’une méthodologie de l’invention d’exercices : mise en place des objectifs pédagogiques et artistiques
- Adaptabilité aux publics et aux situations spécifiques (tout petits, handicapés, personnes âgées, nécessités de mesures sanitaires, etc.)

Jour 9 : « Utiliser l’énergie du groupe »
- Approche concrète de l’improvisation collective comme expérience de mise en jeu des sensibilités développées lors des exercices

JOUR 10
Phase d’expérimentation de la direction d'ateliers « par soi-même »
Référents : Emma Gustafsson & Laurent Hatat
- Proposition et expérimentation d’exercices élaborés par les participants
- Réflexion sur les temporalités, cas particulier du long terme
- Question de la « monstration finale » d’un atelier
- Pourquoi-comment.

SEMAINE 3

JOURS 11 ET 12
Phase de conception d’ateliers
Référent : Les Têtes de l’Art – Sam Khébizi

- Entraînement à la conception de programme d’animation d’ateliers et à la synthèse (écrite et verbale) de ceux-ci

Jour 11
- Concevoir l’atelier

Jour 12
- Comment parler de l’atelier, le décrire, le « vendre » ? (Note d’intention, rendez-vous de « pitch » des ateliers…) - simulation de rendez-vous et coaching sur la capacité à synthétiser efficacement la démarche de l’atelier proposé.

JOURS 13 ET 14
Phase d’immersion
Référents : Sam Khébizi, Sara Louis, Didier Faure

- Pour chaque binôme de stagiaire, mise en pratique avec public réel de plusieurs ateliers de 2 à 3h, avec des publics différents (affectation des binômes à différents types de publics, selon les objectifs définis avec les stagiaires au début du stage)
- Débriefing de chaque binôme à chaud après chaque fin d’atelier avec l’intervenant présent
- Bilan en séance collective à la fin de chaque journée

JOUR 15
Phase de bilan de stage
Référents : Sam Khébizi, Sara Louis, Didier Faure

- Bilan et retours complets sur les ateliers en immersion des 2 jours précédents
- Bilan collectif et bilan individuel de la formation

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

EN DÉBUT DE SEMAINE 1 :

Sam Khébizi partagera son expérience de la pratique artistique au sein de différents milieux et déploiera de nombreux outils pour aider les stagiaires à cartographier cet écosystème et à mieux se situer en tant qu’intervenant·e·s, quant à leurs capacités et aspirations.

Questions abordées :
- Quels sont les publics possibles ? : état des lieux des différents publics / Intégration des spécificités culturelles, sociales, historiques, géographiques dans son intervention / notion à développer qu’il y a autant d’atelier que de public / adaptabilité / question de la spécificité et de la diversité des publics
- Secteur d’activité possible pour les ateliers (entreprises / collectivités / sanitaire et social / écoles, collèges et lycées / milieu carcéral…)
- Pour quoi faire de la transmission ? Dans quel but ? Quel sens y donner / y trouver ?

Objectifs de cette phase : « Faire groupe » / découvrir et maîtriser des outils d’intelligence collective.

Lors de cette première phase théorique, plutôt qu’un rapport uniquement descendant, les échanges se voudront ludiques : de nombreux exercices seront en réalité expérimentés par les stagiaires en tant que public, avant de leur en apprendre la maîtrise lors des deux jours suivants.

Exemples de techniques de création et animation de groupes qui seront abordées :
- Ice breaking : Présentation croisée, météo du jour, etc.
- World café
- Diagnostic interne et externe, se comprendre et comprendre l’autre

EN FIN DE SEMAINE 1 :

Laurent Hatat et Emma Gustafsson feront effectuer aux stagiaires un survol des grandes techniques fondamentales d’intervention théâtrale :
- Expérimentation collective des différentes techniques théâtrales de base pour animer des ateliers (corps, voix, texte, théâtre forum, improvisation, discours…)
- Expérimentation collective de techniques complémentaires ou plus personnelles, proposées par chaque stagiaire
- Mise en lien par la pratique des techniques théâtrales et des grands objectifs pédagogiques d’un atelier : Communication / Ecoute / Confiance / mobilisation des Intelligences collective et émotionnelle

EN DÉBUT DE SEMAINE 2 :

Thèmes et exercices traversés :
- La mise en route d'un atelier - méthodes corporelles
- Etude concrète d’exercices tiroirs pour développer les dynamiques individuelles et de groupes
- Guide d’improvisation
- Etude concrète d’exercices tiroirs pour développer les prises de paroles individuelles et dans le groupe
- Approche concrète d’une méthodologie de l’invention d’exercices : mise en place des objectifs pédagogiques et artistiques
- Adaptabilité aux publics et aux situations spécifiques (tout petits, handicapés, personnes âgées, nécessités de mesures sanitaires, etc.)
- Approche concrète de l’improvisation collective comme expérience de mise en jeu des sensibilités développées lors des exercices

EN FIN DE SEMAINE 2 :

Phase d’expérimentation de la direction d'ateliers « par soi-même »
Les stagiaires se prépareront à la phase d’immersion prévue en fin de semaine 3, en animant à tour de rôle le groupe, sous la supervision des intervenants.
Les autres stagiaires « joueront » différents types de publics, ce qui porte également la valeur pédagogique, pour eux, de l’incarnation d’un public.

EN DÉBUT DE SEMAINE 3 :

Sam Khébizi encadrera des sessions de conception d’ateliers, chaque stagiaire étant amené, pour un ou plusieurs publics donnés, à concevoir un plan d’intervention, puis à le décrire et le défendre devant les intervenants et les autres stagiaires.

Points abordés :
- Conception d’animation d’atelier
- Comment fabriquer un atelier théâtre sur un temps donné avec un public donné
- Arbitrer la conception méthodologique et théorique
- Tenir compte d’un planning et d’objectifs définis
- Ecrire une note d’intention artistique en adéquation avec la pratique pure de l’atelier

FIN DE SEMAINE 3 :

Phase d’immersion en ateliers réels.
Méthode :
- 6 binômes de 2 stagiaires animent chacun plusieurs ateliers. Chaque fin d’après-midi, un débriefing est fait avec les intervenants
- Les groupes test sont connus dès le début de la semaine par les stagiaires et ont été préparés en ce sens, un autre groupe test sera un groupe « surprise »
- Les encadrants supervisent les ateliers
- Bilans en cours et en fin de journées

Niveau visé après la formation

AUTRE