Sections

Accéder à la liste complète des stages conventionnés

CINEMA EN ATELIERS — L'ATELIER DE MONTAGE

Mots-clés associés : Intermittents techniciens cinéma et audiovisuel - 05 - post production, montage

L’atelier de montage va permettre à des monteurs de prendre le temps de regarder les rushes, le temps de la réflexion, le temps de la construction avec ses doutes et ses détours. Réfléchir sur l’acte de montage, pour mieux appréhender son métier, son rôle et sa place dans le processus de création.

Informations générales

Identification du stage

:
Profil professionnel des stagiaires : Assistants monteurs, jeunes chefs monteurs, désirant expérimenter l’acte de montage à travers différents exercices en fiction et documentaire.

:

Pré requis : Expérience professionnelle dans la branche du montage, maîtrise des logiciels de montage (Avid, Final Cut Pro).

Sélection :
- Biographie rédigée et CV.
- Entretien.

:

L’atelier de montage
Conception et coordination : Anita Perez

La nécessité d’initier cette formation s’est imposée face à la situation de la transmission du métier de monteur :
L’apprentissage « in vivo », qui donnait aux futurs monteurs les repères d’une culture de métier, est en train de disparaître.

L’atelier de montage va permettre à des monteurs de prendre le temps de regarder les rushes, le temps de la réflexion, le temps de la construction avec ses doutes et ses détours. Réfléchir sur l’acte de montage, pour mieux appréhender son métier, son rôle et sa place dans le processus de création.

Nous parlons d’atelier parce qu’il s’agit de mettre à la disposition de jeunes professionnels un temps et un espace où ils pourront interroger leur pratique en partageant librement leurs questionnements sur le montage.
Les rushes de séquences de films documentaires et de fiction constitueront la matière des exercices de montage qui seront dirigés par les chefs monteurs des films choisis.

  • Du 13/11/2017 au 15/12/2017
    Réf. Afdas : 1730158

175h (25 jours - 35.0h/semaine)
PARIS 12 (Ile-de-France)
6 stagiaires


Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.


Anita PEREZ — 0975767980
cinemaenatelier@gmail.com
atelier-de-montage.com

Informations pédagogiques

Programme pédagogique

L’expérimentation va permettre aux stagiaires de se confronter à l’écriture cinématographique dans ses différents aspects : mise en place du récit, construction des personnages, dramaturgie, place des archives, rôle de la musique, rôle de la voix off… De plus, les stagiaires rencontreront des « maîtres » - les intervenants -, chacun avec une approche singulière de son métier.

A la fin de chacun de ces exercices, les stagiaires présenteront la séquence montée. Ils auront à argumenter et à justifier leur choix de montage au réalisateur du film, s’exerçant ainsi au rôle de chef monteur. Puis le film dont sont issus les rushes sera projeté. Le réalisateur et son chef monteur du film expliqueront leur mode de collaboration.

Cette pratique du montage sera complétée par des séminaires dispensés par des philosophes et des théoriciens du cinéma.
Ainsi cette alternance –pratique et pensée du montage - permettra d’aborder la dimension philosophique et éthique que la fonction du montage met en œuvre dans le langage cinématographique et audiovisuel.
L‘enjeu de cette formation est de doter les monteurs de demain d’outils de pensée et de réflexion nécessaires à la pratique de leur métier. Cette formation continue doit leur servir à conforter et consolider leur position afin de prendre pleinement leur place dans la vie professionnelle.

L’atelier de montage permettra également aux jeunes professionnels de nouer des liens avec les chefs monteurs - les intervenants -, qui deviendront en quelque sorte des « tuteurs » auxquels ils pourront demander conseil et assistance, constituant ainsi une autre voie dans la chaîne de transmission des savoirs.
Cet aspect de « tutorat » bien qu’informel pourra se développer dans les prochaines sessions.

Marie-José Mondzain
« La question du temps dans le montage consiste à prendre le temps de montrer pour donner le temps de voir, c’est donner du temps. »
« Quelle place est donnée au spectateur en tant qu’il est celui qui en dernière instance est d’une autre façon le monteur du film. Le montage met en place les conditions de possibilités pour le spectateur de devenir l’opérateur qui va monter le sens du film. La gestion des proximités, des rapprochements, des séparations, devrait être telle que le spectateur sera en mesure de construire sa mémoire du film et la liberté de cette mémoire. »

Mieux vivre son métier, pour mieux en vivre.

Chaque chef monteur intervenant a choisi dans un film qu’il a monté, une séquence, en fonction des particularités de montage qu’elle présente. Il a construit un exercice à partir des rushes de cette séquence. Il présentera l’exercice aux stagiaires et les encadrera durant la durée du montage de l’exercice.
Chaque exercice est lié au chef monteur qui le dirige. Si un intervenant n’est pas disponible, son remplaçant proposera son propre exercice, qui abordera la même problématique de montage.
La séance de visionnage et de critique des exercices par les réalisateurs des films permettra aux stagiaires d’exercer une relation de chef de poste dans un dialogue avec le réalisateur.
Les conférences : le passage de la pratique à la théorie permet aux stagiaires une mise à distance de leur pratique du montage, et nourrit leur réflexion.

Il y a six stagiaires, un par poste de travail .
L’intervenant principal est le chef monteur qui dirige l’exercice. Le second chef monteur coordinateur, sera présent pendant toute la durée du stage pour assurer le suivi pédagogique. Il y a donc 2 intervenants par jour
Le bilan sera à la fois collectif et individuel.

Planning d'une journée type

SEMAINE TYPE

1er jour : Accueil des stagiaires
. Présentation du programme du stage et de ses objectifs.
. Chaque stagiaire présente une séquence qu’il a montée (fiction, documentaire, magazine, reportage, court métrage) et évoque les problèmes qui se sont posés à lui au cours du montage. Cette première prise de contact permet aux intervenants de connaître plus concrètement les stagiaires et au groupe de se constituer.
. Discussion collective
. Projection du film de Pedro Costa « Où gît votre sourire enfoui ?
« un voyage dans le cinéma. Nous sommes accueillis par les Straub (Jean-Marie Straub et Danielle Huillet)
dans l’intimité de la salle de montage de leur film Sicilia, sorti il y a déjà trois ans dans un premier montage.
Le réalisateur et la monteuse nous permettent de suivre de bout en bout le troisième montage de ce film
fait comme toujours avec de modestes moyens financiers mais une rigueur sans pareille, ce que nous prouve
Pedro Costa, hôte invisible de ce voyage. »
. Pot d’accueil

2ème jour : exercice n° 1 – (Mathilde MUYARD )
Analyse des rushes et élaboration de la construction du montage d’une séquence de fiction.
cf. annexe 1
.Visionnage collectif des rushes puis chaque stagiaire les revoit individuellement et fait ses choix pour construire mentalement la séquence.

3èmejour : suite exercice n° 1
.Premier montage

4ème jour: suite exercice n° 1
.Projection des premiers montages puis visionnage de la séquence qui dans le film précède celle de l’exercice.
.Corrections et fin du montage.

5ème jour : fin exercice n°1
Visionnage et analyse des 6 exercices en présence des réalisateurs du film.
Déjeuner collectif

Informations complémentaires (méthodologie, ...)

• Méthode pédagogique : Expérimentation de différents types d’écriture cinématographique. Alternance pratique et pensée du montage. Voir texte de présentation
• Supports fournis aux stagiaires : matériel (rushes) des exercices, différents textes sur le montage, centre de ressources sur le lieu du stage (livres, revues, etc.)

Supports fournis aux stagiaires

• Moyens techniques à la disposition des stagiaires : Salles individuelles de montage avec banc de montage Avid complet (lecteur DVD, CD, etc.) plus salle de visionnage et de conférence.
• Nombre de stagiaires par poste de travail : 1

1 stagiaires par poste de travail

Évaluation pédagogique en fin de parcours.

• Modalités d'évaluation : bilan individualisé après chaque exercice, par le chef monteur responsable de l’exercice

Formateurs

André Labarthe Conférencier

Anita Perez chef monteuse et coordinatrice

Claude Mercier Chef monteuse

Jean-Pierre Bloc Chef monteur

Lise Beaulieu Chef monteuse

Guy Lecorne Chef monteur

Axelle Malavielle Chef monteuse

Mathilde Muyard Chef monteuse

Vincent Deville Conférencier

Daniel Deshays Conférencier

Olivier DUCASTEL Réalisateur

Fabrice CAZENEUVE Réalisateur

Guy GIRARD Réalisateur

Anne ZINN JUSTIN réalisatrice

Informations pratiques
CINEMA EN ATELIERSL'ATELIER DE MONTAGE
  • Du au
    Réf. Afdas : 1730158
Durée : 175h (25 jour s - 35.0h/semaine )
Lieu de formation : PARIS 12 (Ile-de-France)
Effectif : 6 stagiaires
Coût : 7000.00 €
Financement à 100% par l'Afdas pour les publics recevables. Dans la limite des budgets disponibles.
Inscriptions
Anita PEREZ 09 75 76 79 80
cinemaenatelier@gmail.com
atelier-de-montage.com
Autres formations

Formations diplômantes

Pour effectuer une recherche, consultez le site du RNCP.

Autres formations

Vous pouvez effectuer une recherche élargie :

 

Page en cours de chargement, veuillez patienter...